16 Novembre 2012

Libye: Ali Zeidan à la tête d'un nouveau gouvernement «épuré»

Photo: La Presse
Crise libyenne

En Libye, 23 des 32 ministres du nouveau gouvernement ont prêté serment et quatre ministres ont d'ores et déjà été disqualifiés pour leur lien avec le régime déchu de Mouammar Kadhafi. Le nouveau Premier ministre, Ali Zeidan, a promis que son gouvernement serait ferme. Il devra néanmoins composer avec les élus du Congrès général national (CGN), qui n'ont aucune intention de former un Parlement « godillot ».

Dans son discours à la nation, le Premier ministre Ali Zeidan a cité comme priorité le rétablissement de la sécurité et le développement économique. Il a promis un gouvernement fort et ferme et a déclaré qu'il comptait sur le soutien des élus de l'Assemblée du peuple.

Pour Mohamed Youssef el-Megaryef, président du Congrès général du peuple et chef d'Etat par intérim, l'entrée en fonction de son gouvernement marque un nouveau pas dans la concrétisation du pluralisme et de l'alternance au pouvoir en Libye.

Ali Zeidan a d'ores et déjà réussi là où son prédécesseur avait échoué. Le Congrès général avait en effet rejeté le mois dernier la proposition de gouvernement de Moustapha Abou Chagou, contraint à la démission.

Reste que quatre ministres proposés par Ali Zeidan ont été disqualifiés par la Haute commission de l'intégrité. La commission reproche notamment au ministre de l'Intérieur, Achour Chwayel, d'avoir facilité l'interpellation de révolutionnaires lors des premières manifestations anti Kadhafi de février 2011 à Benghazi. Quatre autres ministres sont contestés par l'Assemblée, dont le ministre des Affaires étrangères Ali al-Oujli.

La commission se donne encore quinze jours pour statuer sur l'intégrité de tous les autres ministres du nouveau gouvernement libyen.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.