16 Novembre 2012

Congo-Kinshasa: Fin des affrontements au nord de Goma

Le bilan des affrontements du jeudi 15 novembre dans le Nord-Kivu entre l'armée et le M23 est assez difficile à établir et très variable selon les sources. Le calme est revenu mais ces combats ont encore jeté des milliers de personnes sur les routes, aggravant la situation humanitaire déjà très précaire dans la province.

La fièvre est retombée aussi vite qu'elle est montée dans la zone de Kimbumba à une vingtaine de kilomètres au nord de Goma, où les principaux combats ont eu lieu. Au lendemain des accrochages, les bilans sont incertains. L'autorité provinciale annonce pas moins de cent cinquante morts parmi les combattants du M23 (Mouvement du 23-Mars).

Aujourd'hui vendredi, un porte-parole de l'armée, sans donner plus de précisions, parlait d'une dizaine de morts. Et du côté du M23, on ne reconnaissait aucune perte.

Comme c'est souvent le cas, c'est la population civile qui paie un lourd tribut. Des blessés par balles ont été soignés au camp de réfugiés de Kanyarucinya et 7 000 réfugiés supplémentaires sont arrivés dans ce camp du nord de Goma. Ils ont profité de l'accalmie pour partir avec leurs effets personnels, leurs chèvres, le long de la route qui descend vers la capitale provinciale. La rébellion du M23, qui a commencé il y a six mois, a poussé hors de chez eux plus de 300 000 habitants du Nord-Kivu.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.