Egypte: Cérémonie d'intronisation du nouveau patriarche des coptes

Le Premier Ministre Hicham Kandil est arrivé à la cathédrale d'Abasseya pour assister à la cérémonie d'intronisation du pape Tawadros II d'Alexandrie et patriarche de la prédication de Saint Marc.

Le sous-secrétaire des fondateurs du parti el-Dostour, Dr. Mohamed el-Baradei, l'assistant du président de la république Samir Morqos, l'ancien présidentiable Amr Moussa, l'ancien ministre du Tourisme Mounir Fakhri Abdel Nour, la ministre de la Recherche scientifique Nadia Zakhari, le conseiller du cheikh d'al-Azhar Mahmoud Azzab, les gouverneurs du Caire et du Guizèh, une délégation des Frères Musulmans sont également arrivés à la cathédrale.

Tawadros II, le nouveau patriarche des Coptes orthodoxes d'Egypte, la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient, a été intronisé dimanche matin à la cathédrale Saint-Marc du Caire.

Le premier ministre dr.Hicham Qandil a assisté à la cérémonie d'intronisation du nouveau patriarche des Coptes orthodoxes d'Egypte, Tawadros II.

L'évêque Tawadros, 60 ans, a été désigné le 4 novembre comme successeur du patriarche Chenouda III, décédé en mars après quatre décennies à la tête de l'église copte orthodoxe d'Egypte.

Tawadros est réputé ouvert au dialogue avec l'islam, mais il a émis des mises en garde contre la tentation d'instaurer un "Etat religieux" en Egypte, allusion à la possibilité d'étendre le champ d'application de la charia (loi islamique) dans la future Constitution du pays.

Ils dénoncent également une multiplication des heurts à caractère confessionnel, parfois meurtriers.

Ads by Google

Copyright © 2012 Egypt State Information Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.