9 Décembre 2012

Afrique: Al Ahly avance à l'expérience (2 - 1)

Photo: facebook
Al Ahly d'Egypte à l'entrainement

Le champion du Japon, Sanfrecce Hiroshima, affronte le Champion d'Afrique, Al Ahly, présent pour la quatrième fois dans la compétition, pour un sésame en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2012 face aux Brésiliens de Corinthians.

Le coup d'envoi est donné sous la neige mais il en faut plus pour refroidir le moteur égyptien qui fonctionne à plein régime pendant les vingt premières minutes. La machine japonaise met plus de temps à se mettre en route, sans doute coupée dans son élan par la sortie de son gardien après un choc avec Mohamed Nagy dit "Gedo". Al Ahly n'a cependant pas attendu le réveil nippon pour animer le tableau d'affichage du Stade Toyota.

Ahmed Fathi pousse une accélération dont il a le secret avant de trouver Abdalla Said qui sert Elsayed Hamdi qui, avec un calme olympien dans la surface,ne se fait pas prier (15', 0:1).

Les hôtes de la compétition ont de la ressource et le démontrent en se créant plusieurs occasions trois étoiles. L'égalisation arrive finalement sur corner, Hisato Sato profitant d'un ballon remis de la tête par Mihael Mikic à la suite d'un cafouillage égyptien (32', 1:1). Mal inspirés en zone de vérité, les Nippons manquent ensuite les opportunités de rentrer au vestiaire avec l'avantage.

Leçon de réalisme

Le début de la seconde mi-temps est à l'image de ce lui de la première. ET c'est Mohamed Aboutreika qui se charge cette fois de secouer les filets de Takuya Masuda (57', 1:2). La star égyptienne trône désormais en tête du classement des buteurs de la compétition en compagnie de Lionel Messi et de Denilson, avec quatre réalisations.

Sonné après ce but, Sanfrecce jette toutes ses forces dans la course à une nouvelle égalisation mais ses tentatives restent stériles alors que le verrou africain ne semble pourtant pas donner les plus grands gages de sûreté. Sato a bien l'opportunité de remettre à nouveau les siens sur les rails mais il manque son face-à-face avec Sherif Ekramy, il n'aura pas de troisième chance.

Sanfrecce a fait plus que jeu égal avec son adversaire du jour mais ses entames de mi-temps auront eu raison de sa présence en demi-finale. C'est pour la cinquième place que les Japonais devront jouer contre Ulsan. Fort de son expérience, Al Ahly a su répondre présent dans les moments clés pour s'offrir un duel contre un ancien lauréat de la compétition, les Brésiliens de Corinthians, le 12 septembre à Toyota.

Ads by Google

Copyright © 2012 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.