Egypte: Le vice-président de la République démissionne

Photo: Xinhua/STR
Les supporteurs de Mohamed Morsi ont finalement pris le dessus avec l'adoption de la nouvelle constitution en Egypte

Le vice-président égyptien Mahmoud Mekky a démissionné le samedi 22/12/2012 de son poste en expliquant que sa qualité de magistrat ne lui permettait pas de remplir correctement ses fonctions auprès du président Mohamed Morsi.

Dans un courrier, rendu public par la présidence, Mahmoud Mekky précise qu'il avait déjà remis sa démission le 7 novembre, mais l'a ensuite reportée en raison du rôle de médiateur joué par l'Egypte au cours du conflit dans la bande de Gaza entre Israël et le Hamas.*Mahmoud Mekky a également été l'un des principaux organisateurs du "dialogue national" voulu par la présidence pour apaiser les troubles provoqués par le décret du 22 novembre par lequel Mohamed Morsi étendait considérablement ses pouvoirs.

Les principaux opposants ont cependant refusé de se rendre à ces négociations.

"La nature du travail politique ne correspond pas à (mon) expérience professionnelle en tant que juge", explique Mahmoud Mekky dans sa lettre, tout en adressant ses voeux de réussite à Mohamed Morsi.

Mahmoud Mekky avait auparavant déclaré qu'il démissionnerait après l'adoption du projet de Constitution, sur lequel les Egyptiens se prononcent aujourd'hui au cours d'une deuxième et ultime journée de référendum, et qui ne prévoit pas de poste de vice-président.

Ads by Google

Copyright © 2012 Egypt State Information Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

La nouvelle constitution ratifiée en Égypte

Les supporteurs de Mohamed Morsi ont finalement pris le dessus avec l'adoption de la nouvelle constitution en Egypte

Les tendances qui se dégageaient tout au long du référendum constitutionnel en Égypte se sont confirmées. Le oui l'emporte largement avec 63,8% d'un scrutin dont ont ... Read more »