Radio Okapi (Kinshasa)

Congo-Kinshasa: Noël - Goma fête « dans la méditation », Mbandaka dans l'effervescence

La fête de Noël a été célébrée dans la méditation à Goma, capitale du Nord-Kivu. Il n'y a pas eu des scènes de réjouissance populaire comme les années antérieures. Les habitants de cette ville, occupée à la fin du mois de novembre pendant une dizaine de jours par les rebelles du M23, affirment vivre encore dans la psychose. Plusieurs parents confient avoir fait des provisions des denrées alimentaires plutôt qu'acheter des habits et des gourmandises à leurs enfants.

« La ville de Goma se trouve entre le marteau et l'enclume. Il y a d'un côté, le M23 et de l'autre les FARDC. Au lieu d'acheter les habits pour les enfants, mieux vaut leur acheter la nourriture car la ville peut être attaquée à tout moment », explique un père de famille.

De leur côté, les commerçants de la ville se plaignent de ne pas faire les recettes attendues: «C'est une déception pour nous. J'ai amené de Dubaï des articles pour les enfants mais personne ne les achète. Les parents viennent regarder mais n'achètent pas », se plaint une vendeuse rencontrée dans un marché de la ville.

Dans la matinée, les églises de la ville étaient bondées de fidèles venus participer aux cultes.

Noël plutôt timide à Kinshasa

Plusieurs habitants de Kinshasa ont confié avoir passé une fête de Noël « plutôt froide ».

« J'ai passé la journée comme tous les autres jours de l'année », assure un habitant du quartier Camp Luka qui se rappelle les années où « on sentait l'ambiance de la fête avec des décorations dans les avenues ».

Néanmoins certaines familles ont fêté même si les parents reconnaissent que « les temps sont durs ».

« Tout ce que vous voyez, nous forçons simplement les choses pour satisfaire les enfants », affirme une mère.

Les vendeurs se frottent les mains à Mbandaka

Dans les rues et les marchés de Mbandaka, à l'Equateur, l'ambiance était pourtant au rendez-vous. Plusieurs avenues de la ville ont été décorées avec des rameaux et des fleurs. Les commerçants se réjouissent d'avoir fait de bonnes affaires.

La plupart de fidèles ont passé la nuit de Noël dans les églises « pour rendre grâce à Dieu qui leur a permis de vivre jusqu'à ce jour ».

A Kananga, capitale du Kasaï-Occidental, la place était aussi à l'ambiance. Les habitants ont afflué au centre-ville pour s'approvisionner en denrées alimentaires et jouets pour enfants.

Des débits de boissons étaient déjà débordés en début de soirée. Certains artistes venus de Kinshasa ont livré des concerts.

Des policiers ont été déployés « aux endroits stratégiques de la ville pour prévenir tout débordement ».

L'ambiance des fêtes était aussi au rendez-vous à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental. Les jeunes des différents quartiers ont bravé les consignes des autorités en utilisant des pétards.

Le pourtour du boulevard Laurent Désiré Kabila a été transformé en terrasse géante.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.