La Presse (Tunis)

28 Décembre 2012

Tunisie: Vivement la trêve !

L'ESZ ferme la marche dans la poule A de la Ligue 1, à la fin de la phase de l'aller, cette saison. C'était prévisible, avant le démarrage de la compétition.

En fait, les raisons de ce triste bilan provisoire avec 2 points sur un total de 21, jamais connu dans les années précédentes, sont multiples et diversifiées. A commencer par les mauvais choix dans les recrutements. Dans ce chapitre, le cas de Taha Yassine Khénissi, enfant du club et buteur actuel du CSS, est très révélateur. Il n'a pas été retenu. En revanche, il a été décidé de recruter Dridi et Rhouma qui ont vite fait de résilier leurs contrats, par la suite.

Ensuite, l'ESZ a eu la malchance d'appartenir à la poule A qui contient des clubs bien bâtis, comme l'EST, le CA, le CAB, l'ASM..., en plus des longs déplacements qu'elle doit effectuer au Nord-Ouest. L'équipe sudiste traverse le plus de kilomètres que tous les clubs tunisiens.

Elle aurait également payé cher ses sorties loin de ses bases, puisqu'elle n'a joué qu'un seul match sur son propre terrain et devant son public. Les autres rencontres étaient disputées sur le tartan à Ben Guerdane.

Le fait de changer trois entraîneurs en un laps de temps relativement court aurait contribué aussi à la situation dans laquelle se trouve actuellement l'équipe. En effet, le Franco-Espagnol n'a pas réussi grand-chose, à la fin de la saison écoulée . K. Zouaghi, qui a pris la relève, au début de cette saison, s'est contenté de travailler avec les joueurs mis à sa disposition, sans chercher à renforcer l'effectif ou même donner confiance aux jeunes Slama, Boudafra, Mcharek, Addala qui avaient toujours convaincu lors de leurs brèves apparitions.

Maintenant que les faits sont là , inutile de revenir sur tous les détails qui auraient été à l'origine de la situation actuelle. Alors, il vaut mieux tourner la page et penser à l'avenir avec plus d'optimisme.

Renforcer l'effectif

A Zarzis, staff technique, bureau directeur et supporters sont unanimes sur la pauvreté de l'effectif de leur équipe. Autrement dit, la voie du salut et de la délivrance passe inévitablement par le renforcement du groupe actuel par d'autres éléments de valeur. A ce propos, Lassaâd Maâmmar a raison de demander qu'on mette à sa disposition un lot de joueurs, parmi lesquels il choisira les plus valables. A noter que les trois Etoilés Issam Jbali, Nouri Jgham et Aymen Trabelsi n'ont pas encore mis le cap pour Zarzis afin d'être testés parce que le président de l'ESS, qui doit signer leur transfert, est encore à l'étranger, avons-nous appris. M. Khalil Chlendi, responsable de l'équipe senior affirme pour sa part qu'effectivement, un groupe de nouveaux joueurs sera mis à la disposition de l'entraîneur, dans les prochains jours et à lui de trier ceux qui peuvent ajouter un plus à l'équipe. «Il est question également de renforcer l'ensemble avec un ou deux joueurs étrangers parce qu'on compte résilier le contrat de l'un de ceux qui sont , à présent, avec l'équipe», dit-il .

Ainsi , pour le nouvel entraîneur Lassaâd Maâmmar, on peut dire que la trêve est venue au bon moment. Elle va lui permettre de remettre de l'ordre dans la maison, de prendre son temps pour revoir son effectif et ne garder que ceux qui sont valables, avant la reprise de la phase retour et insuffler à ses protégés une nouvelle stratégie de travail, de nouveaux automatismes, schémas tactiques sans oublier de faciliter l'intégration des nouveaux venus.

Insertion des jeunes

Toujours selon M. Khalil Chlendi, en plus du travail ordinaire et nécessaire qui sera accompli , il y a une autre initiative qui verra le jour, en parallèle, et qui consiste à préparer une équipe solide pour l'avenir. «N'entendez pas par là que nous avons jeté l'éponge . Notre premier objectif est toujours le maintien . Nous avons suffisamment le temps de nous racheter pour quitter la dernière place», souligne-t-il, avant d'ajouter : «Il a été convenu de faire monter des jeunes qui formeront une équipe type composée de trois cadets , quatre juniors et cinq espoirs. Ils auront le temps de s'insérer avec leurs aînés et d'acquérir quelques réflexes et habitudes qui leur serviront dans les proches délais .»

Actuellement , les joueurs sont au repos et cela se poursuivra jusqu'au lundi prochain, date de la reprise, sachant que le stage programmé en Libye est annulé à cause de la reprise de la compétition chez nos voisins, nous dit-on.

Ads by Google

Copyright © 2012 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.