28 Décembre 2012

Tchad: Idriss Déby décide l'envoi de nouvelles forces en RCA et mécontente l'opposition

Le président tchadien Idriss Déby a fait lire un message jeudi 27 décembre à l'Assemblée nationale où il précise pourquoi Ndjamena a décidé d'envoyer une compagnie de militaires tchadiens en République centrafricaine, en complément des éléments déjà présents dans le cadre de la Micopax, la force de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC). L'opposition a critiqué le fait qu'Idriss Déby n'ait pas consulté d'abord le Parlement.

Samir Adam Annour

Ministre secrétaire général du gouvernement tchadien

L'envoi de nos troupes en RCA s'est fait sur le fondement des textes de la CEEAC, institution sous-régionale présidée actuellement par Son Excellence Idriss Déby.

Dans la classe politique tchadienne, l'opposition a reproché au président Déby d'être intervenu à nouveau en République centrafricaine sans demander l'avis du Parlement. Kassiré Coumakoye, ex-Premier ministre, député de la mouvance MPS (Mouvement patriotique du salut) au pouvoir, encore vice-président de l'Assemblée nationale il y a deux mois, comprend ces reproches de l'opposition. Mais il se veut également compréhensif à l'égard du président Déby.

Kassiré Coumakoye

Ancien Premier ministre, député de la mouvance MPS

Quand on engage l'armée, on engage des vies humaines et de l'argent. Une telle action suppose qu'il faille absolument passer par l'Assemblée nationale.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.