L'Express (Port Louis)

Ile Maurice: Les tablettes tactiles les «moins chères» en rupture de stock

Les tablettes tactiles à bas prix semblent avoir la côte auprès des consommateurs en cette période de fin d'année. La plupart des commercialisant ces tablettes à des prix très compétitifs sont en rupture de stock.

«C'est du jamais vu ! Nous avons vendu 1 000 tablettes en l'espace de trois jours», se vante un responsable d'un des magasins de Cash & Carry Ltd. A l'instar de cette enseigne, d'autres fournisseurs évoquent également un «rush» dans la vente de tablettes ces derniers jours. Et, parlent même d'une rupture de stock «temporaire» de celles qui sont les «moins chères».

Si chez certains fournisseurs, ce sont les tablettes de la marque Samsung qui ont connu du succès, du côté de Cash & Carry Ltd, les tablettes de la griffe Weltek se sont, elles, vendues comme des petits pains. A Rs 3 400 l'exemplaire, ces appareils ont vite trouvé preneur à la veille de Noël. «Quelques personnes en ont profité pour en prendre deux. Un pour elles et l'autre pour en faire cadeau», explique le responsable de vente.

Ce magasin, qui a déjà une liste de réservation de 200 personnes, a même dû la fermer afin de satisfaire ceux qui ont déjà payé. Les prochaines livraisons étant prévues pour début 2013. «Des personnes continuent à faire des réservations, mais nous avons cessé de prendre des commandes temporairement», ajoute notre interlocuteur.

Chez Orange, les tablettes à Rs 2 999 (7 pouces) avec Wi- Fi, ainsi que celles offrant accès à la 3G et au Wi- Fi, à Rs 5 999 (8 pouces), connaissent «un véritable succès», soutient une source chez Mauritius Telecom (MT).

«Nous avons déjà vendu 8 000 tablettes depuis octobre. Il y a beaucoup de réservations depuis la semaine dernière», dit- elle. Et de préciser: «Concernant la tablette de sept pouces, nous avons mis les clients sur une liste d'attente car elle n'est pas disponible alors que le deuxième modèle l'est toujours dans quelques succursales».

MT prendra une nouvelle commande de 4 000 tablettes d'ici la semaine prochaine. Celles- ci seront rapidement mises sur le marché. «Nous espérons vendre entre 10 000 et 12 000 tablettes d'ici la fin de l'année», indique ce responsable de MT. Même son de cloche du côté de Leal Communications and InformaticsLtd. Les plus recherchés: l'iPad (Rs 21 275) et l'iPad mini (Rs 14 635).

« Il y a une grande demande pour ces tablettes, mais nous n'avons eu qu'un petit stock qui est pratiquement épuisé», souligne un responsable de marketing de cette société. Toutefois, tous les modèles de l'iPad mini ne sont pas disponibles. « Un nouveau stock arrive en janvier»,précise-t-il.

Ads by Google

Copyright © 2012 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.