30 Décembre 2012

Egypte: La ratification de la nouvelle constitution met fin à la phase de transition

Le président Mohamed Morsi, a affirmé que la ratification de la nouvelle constitution mettait fin à la phase de transition qui a duré plus longtemps qu'il ne faut.

Dans un discours prononcé lors de la séance spéciale du conseil consultatif tenue dans le cadre de sa 33eme session parlementaire, M. Morsi a souligné qu'il était temps de se lancer au travail et à la production pour le développement de l'Egypte et la construction de l'Etat des institutions.

M. Morsi a ratifié la nouvelle Constitution et indique que la législation relèvera temporairement du Conseil consultatif (Choura) jusqu'à la formation de la nouvelle Assemblée du peuple.

Le Président a indiqué que la ratification de la nouvelle Constitution était en faveur de la construction de l'Etat des institutions, ce qui ne se réalisera que par le renforcement de l'indépendance du système judiciaire.

M. Morsi a ajouté que la liberté des medias est un élément clé pour la construction de l'Etat moderne ainsi que la promotion du rôle des ONG et la relance sans retard de l'économie nationale.

Nous devons murir en traitant nos différends par des pratiques démocratiques et rejeter toutes les formes de violences, a indiqué le Président, mettant l'accent sur l'importance du travail et de la production au cours de cette période.

Le chef de l'Etat a rappelé que le projet de développement de la région du Canal de Suez multiplierait par vingt les recettes du canal et fournirait un million d'emplois.

En matière de relations étrangères, nous établissons des relations équilibrées avec les différentes forces internationales, a noté Mohamed Morsi, précisant que ces relations sont basées sur le respect mutuel et les intérêts communs, loin de toute intervention dans les affaires internes des Etats.

L'Egypte respecte les accords et traites, et participe d'une manière efficace aux activités des institutions internationales, a-t-il souligné.

La cause palestinienne est au coeur de nos intérêts, et nous n'épargnons aucun effort pour soutenir le peuple palestinien afin qu'il puisse réaliser la réconciliation et créer un Etat indépendant et souverain, a poursuivi le chef de l'Etat.

La sécurité du Golfe est une responsabilité nationale, et les Arabes s'unifieront pour protéger la sécurité nationale arabe avec le redressement d'Egypte, a-t-il dit.

Ads by Google

Copyright © 2012 Egypt State Information Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.