29 Décembre 2012

Egypte: Le pays autorise une livraison de matériaux de construction à Gaza, une première depuis cinq ans

Les douanes égyptiennes ont autorisé, ce samedi 29 décembre, l'acheminement de matériaux de construction dans la bande de Gaza via le point de passage de Rafah. Un fait sans précédent depuis que le Hamas s'est emparé de l'enclave palestinienne en juin 2007.

Normalement le point de passage de Rafah, le seul à ne pas être contrôlé par Israël, est réservé aux voyageurs et à l'aide médicale. Conformément aux accords signés entre l'Autorité palestinienne et l'Etat hébreu, les marchandises doivent transiter par le terminal israélien de Kerem Shalom.

L'Egypte n'avait jamais dérogé à cette règle jusqu'à ce samedi 29 décembre quant elle a permis à vingt camions de se rendre à Gaza à partir de Rafah. Il s'agit d'une aide qatarienne composée de matériel et de matériaux de construction. Le Qatar avait promis une aide de 407 millions de dollars pour la reconstruction de Gaza après les bombardements israéliens de novembre.

Ce changement de politique de la part du Caire s'explique par les relations très étroites qui lient le Hamas aux Frères musulmans au pouvoir en Egypte. Des Frères qui n'ont d'ailleurs rien à refuser au Qatar qui est le principal bailleur de fonds de l'Egypte du président Morsi.

Toutefois, on indique en Egypte qu'il ne s'agit que d'une exception et que le point de passage de Rafah ne sera ouvert que ponctuellement.

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.