Rwanda: Le Rwanda, accusé de soutien à la rébellion congolaise, entre au conseil de sécurité de l'ONU

Le 1er janvier 2013, le Rwanda occupera officiellement le siège africain des Nations unies en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité et ce pour un mandat de deux ans.

Pourtant, le pays a été cité en juin dernier dans un rapport de l'ONU mettant en cause sa participation dans le soutien technique et financier aux rebelles du M23 qui sévissent dans l'est de la RDC.

Philippe Bolopion, directeur de l'ONG Human Rights Watch auprès des Nations unies invite le Conseil à se montrer ferme vis-à-vis du Rwanda.

Philippe Bolopion

Directeur de Human Rights Watch auprès des Nations unies

Le Rwanda va être en position de prendre des décisions cruciales pour l'avenir du Congo, le pays qu'il est accusé de déstabiliser...

Ads by Google

Copyright © 2012 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.