La Presse (Tunis)

31 Décembre 2012

Tunisie: Vente des bijoux et des voitures de luxe du couple Ben Ali - Démarrage à la mi-janvier 2013

Plus de 33 articles de bijouterie appartenant à Leïla Ben Ali et exposés, actuellement, à Gammarth, vont être vendus après le 10 janvier 2013, a indiqué à la TAP Mme Afef Douss, organisatrice en chef de l'exposition-vente des biens confisqués pour le compte du ministère des Finances.

En ce qui concerne les voitures de luxe, les ventes démarreront après le 15 janvier et concerneront 19 d'entre elles, a ajouté la responsable.

Depuis son ouverture au public, le 23 décembre 2012, l'exposition a attiré (jusqu'à samedi 29 décembre 2012), plus de 1700 visiteurs, drainant ainsi des recettes de l'ordre de 50.000 dinars, le ticket d'entrée étant vendu à 30 dinars.

Les ventes des bijoux et des voitures seront effectuées à travers des enveloppes scellées, soit après la présentation par les éventuels acquéreurs d'un prix maximum, a-t-elle rappelé. La valeur des biens personnels du président déchu et de sa femme Leila Trabelsi, vendus au cours de la première semaine de l'exposition, est estimée à 435 000 dinars, selon la responsable.

Ces biens sont, notamment, des sacs à main, des chaussures pour dame ainsi que des chaussures appartenant à l'ex-président Ben Ali et quelques tapis.

S'agissant des objets et des tableaux d'art, Mme Douss a indiqué que les ventes ne sont pas encore entamées en attendant la décision du ministère de la Culture qui procède à l'heure actuelle à une expertise des produits exposés pour retenir ceux qui ont une valeur patrimoniale et historique et qui peuvent être sauvegardés en tant que patrimoine appartenant à la communauté nationale.

Des concertations sont en cours entre le ministère des Finances et celui de la Culture pour déterminer ces objets, a-t-elle fait savoir.

Ads by Google

Copyright © 2012 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.