Radio Okapi (Kinshasa)

1 Janvier 2013

Congo-Brazzaville: Le président Sassou promet une hausse de 15% des salaires des fonctionnaires

Le président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso, a annoncé, lundi 31 décembre au cours de son message de voeux à la nation, une augmentation de 15 % de salaires des agents de l'Etat, fixant ainsi à 180 dollars le plus bas salaire. Il a également annoncé la tenue en 2013 des élections locales dans son pays.

Le président Sassou Nguesso a appelé les habitants de son pays « à entretenir l'espoir de vivre le bonheur et la prospérité en 2013 ».

Pour soutenir cet espoir, il a annoncé une augmentation de 15% des salaires des fonctionnaires de l'Etat. Dès janvier 2013, le fonctionnaire le moins payé recevra 90 000 FCFA, soit 180 dollars américains, contre 70 000 FCFA actuellement.

Dans son allocution, Denis Sassou Nguesso a aussi déploré les nombreux drames qui ont endeuillé les familles congolaises en 2012, citant notamment l'incendie du dépôt de munitions du camp militaire de Mpila en mars dernier. Cet incident avait fait 146 morts et 1 500 blessés.

« 2012 aura été sans doute une année pénible. Que d'épreuves : les dévastatrices explosions des casernes de Mpila, les inondations meurtrière de Pointe noire et de Brazzaville, les grandes tempêtes qui ont ravagé plusieurs agglomérations du pays, le crash de l'aéronef de la compagnie Aeroservice. Plusieurs de nos compatriotes rescapés de ce sinistre sont dans la détresse et la désolation », a déclaré Denis Sassou Nguessou.

Répondant aux opposants qui réclament la tenue des états-généraux de la nation, il a affirmé que « le peuple ne veut pas de dialogue qui tourne en une foire à poings, une messe de politiciens qui s'attaquent avec passion aux institutions de la République ».

Le chef de l'Etat congolais s'est cependant dit favorable à « un dialogue franc et sincère ».

Enfin, il a appelé les partis politiques à se préparer aux élections locales qui auront lieu en 2013.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.