L'Express (Port Louis)

2 Janvier 2013

Ile Maurice: Secteur financier - de bons résultats à répercuter en 2013

Le secteur financier termine l'année 2012 sur d'excellentes notes. La «Financial Services Commission» (FSC) a révélé, dans son dernier bulletin annuel, que la croissance de ce secteur était de 5,5 % en 2011. Selon les prévisions de «Statistics Mauritius», cette croissance devrait être du même ordre en 2012 et en 2013.

Avec une croissance de 5,5 % en 2011, contre 4,3 % en 2010, le secteur des services financiers confirme son statut de bon élève de l'économie locale. C'est ce que révèle la FSC, dans son dernier bulletin de statistiques annuel sur ce secteur à Maurice, excluant le secteur bancaire. Les actifs du secteur s'élevaient à plus de Rs 24 milliards en 2011 (excluant les sociétés détenant une Category 1 Global Business Licence), soit une hausse de 9 % comparé à l'année précédente. Les revenus totaux générés en 2011 étaient de Rs 4,2 milliards, ce qui représente une hausse de 6 %.

La croissance de ce secteur devrait être du même ordre en 2012 et en 2013, soit un pourcentage de 5,5, selon les prévisions de Statistics Mauritius. Une stabilité qui se répercutera sur la part des services financiers (incluant les assurances) dans le Produit intérieur brut (PIB) mauricien, avec une contribution dépassant légèrement les 10 % sur les trois dernières années. Ce même secteur a également connu une croissance de 6,9 % en termes d'emplois directs, avec 5 868 en 2011 contre 5 487 en 2010, selon la FSC.

En 2013, les services financiers seront attendus au tournant, notamment concernant l'offshore. La menace de l'application du General Anti-Avoidance Rule (GAAR) en Inde a mis en lumière une faiblesse de ses faiblesses. Ce signal d'alarme (avec un répit de deux ans avant que les autorités indiennes n'appliquent cette mesure fiscale) est une invitation à diversifier le secteur. Une réinvention qui nécessitera une attention particulière sur les nouveaux marchés, aussi bien qu'une dose d'innovation dans l'offre des produits financiers. Parmi les grands défis qui attendent le secteur, on peut parler de la concurrence mondiale accrue et de la concrétisation des ambitions régionales, surtout en Afrique.

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.