Radio Okapi (Kinshasa)

Congo-Kinshasa: Les affrontements entre FARDC et miliciens à Mambasa ont fait 14 morts

Quatorze personnes ont été tuées et une trentaine autres blessées, dimanche 6 janvier, lors des affrontements entre les Forces armées de la RDC et les miliciens de Paul Sadala alias Morgan, à Mambasa-centre, situé à 168 km au Sud de Bunia en Province Orientale. La Croix-Rouge de la RDC qui a rendu public ce bilan indique que six militaires, quatre miliciens et quatre civils ont péri au cours de ces combats.

Les FARDC ont capturé treize miliciens et récupéré quelques armes à feu.

Parmi les civils touchés lors de ces affrontements, on compte un père de famille et ses quatre enfants.

Des sources de la Croix-Rouge affirment que des blessés continuent à recevoir les soins dans les différentes structures sanitaires de la place.

Les commerçants indiquent que des miliciens et des jeunes gens de la cité ont pillé une centaine de boutiques de Mambasa.

Selon des sources locales, la police interpelle les personnes soupçonnées d'avoir participé aux pillages.

Des sources proches de cette société civile indiquent de leur côté que deux maisons dont une appartenant à la zone de santé de Mambasa ont été complètement détruites par les obus des hommes de Morgan.

Malgré le retour du calme, les activités économiques restent paralysées et le retour de la population est timide.

Les miliciens de Morgan et Kombi avaient occupé la cité de Mambasa dimanche matin.

Ils provenaient du Nord-Kivu voisin et avaient été délogés dans l'après-midi par des militaires congolais appuyés par des casques bleus de la Monusco.

Les combats entre les miliciens et les militaires avaient poussé les habitants de la cité à prendre la route de la localité de Komanda. L'occupation de Mambasa est intervenue quarante-huit heures après l'arrivée en Ituri du chef d'Etat-major des forces terrestres de l'armée congolaise, général François Olenga, qui avait promis de mettre la main sur le chef milicien Morgan.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.