Algérie: Un ex-membre du réseau terroriste GSPC condamné à la prison à vie

Mardi 9 janvier, le tribunal criminel d'Alger a condamné un homme à la prison à perpétuité pour avoir participé en 2003 à l'enlèvement de touristes européens dans le Sahara algérien.

Au cours de l'année 2003, trente-deux touristes européens, principalement des Allemands, avaient été enlevés dans des embuscades par un groupe armé dans la région du Tassili, au sud-est de l'Algérie. La moitié d'entre eux avait finalement été relâchée contre une rançon de cinq millions d'euros.

Les kidnappeurs étaient dirigés par un homme, Abderrezak el-Para, l'ancien numéro deux du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), l'organisation islamiste algérienne qui plus tard est devenue al-Qaïda au Maghreb islamique.

Amar Gharbia, un Algérien de 39 ans, a participé à certains de ces enlèvements. C'est ce qu'a estimé le tribunal d'Alger qui l'a condamné hier à la prison à perpétuité. Le deuxième accusé, un Malien de 25 ans, a été disculpé mais écope malgré tout de sept ans de prison pour appartenance à un groupe terroriste. Les deux hommes ont été arrêtés en 2004 par les forces de sécurité tchadiennes. Ils ont passé six années en prison avant d'être remis à Alger.

Un deuxième jugement est attendu dans cette affaire, celui du deuxième cerveau de ces enlèvements, Kamel Djermane. Il y a un mois, son procès a été reporté.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.