Radio Okapi (Kinshasa)

9 Janvier 2013

Congo-Kinshasa: Roger Lumbala « n'est pas surpris » par l'invalidation de son mandat de député

Roger Lumbala a déclaré ce mercredi 9 janvier à Radio Okapi ne pas être surpris par l'invalidation de son mandat de député. Mais il a estimé que la procédure de son invalidation intervenue mardi par vote « n'a pas respecté le règlement intérieur de l'Assemblée nationale».

« En session extraordinaire, on ne peut traiter que des sujets inscrits à l'ordre du jour. Une fois de plus, la loi a été violée et ça me renforce dans ma conviction de continuer ma lutte », a-t-il poursuivi. Au cours de la plénière du mardi 8 janvier, les députés ont invalidé le mandat de Roger Lumbala, estimant pour la plupart d'entre eux qu'il a trahi la RDC en s'affichant publiquement avec les rebelles du M23 et en les soutenant.

Interrogé au sujet de ses liens avec cette rébellion qui sévit dans l'Est de la RDC depuis le mois de mai 2012, Roger Lumbala a affirmé avoir été invité aux pourparlers entre le M23 et le gouvernement à Kampala par les rebelles en sa qualité de membre de l'opposition politique. Il a indiqué ne pas être « un membre effectif de ce mouvement armé ». Certaines sources indiquent pourtant que le député invalidé est le vice-président de la délégation rebelle à Kampala.

Le procureur général de la République avait demandé la levée de l'immunité de Roger Lumbala pour déclencher des poursuites judiciaires contre lui.

Réfugié en France en septembre 2012 après avoir été interpelé par les services de sécurité burundais, Roger Lumbala, est accusé par le gouvernement congolais d'être de connivence avec le M23.

Interrogé depuis Paris, il avait nié tout lien avec le mouvement rebelle avant d'être aperçu au cours d'une conférence de presse de la rébellion à Bunagana et de se rendre à Kampala avec la délégation rebelle.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.