Radio Okapi (Kinshasa)

Congo-Kinshasa: Sud-kivu - les déplacés continuent d'affluer vers Mulamba

Les affrontements entre les combattants Raia Mutomboki et les FARDC à la limite entre les territoires de Shabunda et Walungu au Sud-Kivu poussent plusieurs ménages à se déplacer vers le groupement de Mulamba. Une délégation du conseil de sécurité et de la société civile Walungu s'est rendu, mardi 8 janvier, sur place à Mulamba, où elle a pu identifier provisoirement 5.385 personnes déplacées, qui mène une vie difficile.

De nouveaux déplacés continuent d'arriver à Mulamba. Ces derniers proviennent principalement de :

Nyamarhege

Nzibira

Chaminyagu

Chishadu

Chulwe

Ngorombe.

Ces déplacés vivent difficilement à Mulamba car ils n'ont bénéficié d'aucune assistance humanitaire jusqu'à présent. Les humanitaires hésitent de se diriger dans cette zone insécurisée pour évaluer la situation.

Le président de la société civile locale, Ghislain Kahasha, a fait partie de la délégation conduite par l'administrateur de territoire de Walungu, Kazadi Ebondo. Il a indiqué que ces déplacés vivent soit dans des familles d'accueil soit dans des églises. D'autres encore attendent la fin des cours pour occuper les salles de classe pendant la nuit avant de les libérer à l'aube afin de laisser place aux écoliers .

Le problème sanitaire se pose avec acuité et le risque d'éclatement des maladies comme le choléra est évident, a noté la délégation, demandant aux humanitaires d'intervenir le plus tôt possible dans la zone. Les déplacés manquent de tout.

L'administrateur Kazadi Ebondo s'est entretenu avec les humanitaires, qui selon lui, conditionnent leur intervention à la sécurité de leurs agents sur le terrain. Pour le moment, les FARDC contrôlent une majeure partie des localités tombées auparavant entre les mains des Raia Mutomboki, a précisé le président de la société civile de Walungu.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.