9 Janvier 2013

Sénégal: Pout - Dangote sommée d'arrêter les travaux de sa cimenterie

Thiès — La société Dangote au Sénégal est sommée d'arrêter les travaux de construction de sa cimenterie à Pout, pour préserver l'ordre public, a indiqué mercredi Maguette Diouck, adjoint au préfet du département de Thiès (Ouest).

"La décision prise pour faire arrêter les travaux de l'usine de cimenterie Dangote à Pout est une mesure administrative et conservatoire pour la préservation de l'ordre public", a-t-il déclaré à l'APS.

"Cette notification d'arrêt des travaux a été transmis au Directeur général de Dangote, Aramine Mbacké, par les gendarmes, conformément aux règles et qu'il n'y a eu aucune résistance par rapport à l'exécution de la mesure", a ajouté M. Diouck.

Mardi, a-t-il signalé, les travaux de maçonnerie de l'usine ont été arrêtés. "Aujourd'hui (mercredi), 9 janvier, a-t-il dit, c'était au tour de l'arrêt total des machines de l'usine, en attendant qu'une décision de justice définitive soit donnée dans cette affaire."

En novembre dernier, le tribunal de Thiès déboutait les héritiers de feu Serigne Saliou Mbacké de leur demande de liquidation d'astreinte de la société de cimenterie Dangote, suite à un litige foncier qui oppose les deux parties dans la zone de Pout.

Les héritiers de l'ancien Khalife général des mourides réclamaient l'arrêt des travaux de construction d'une cimenterie sur un terrain qui avait été affecté à leur père. Ce projet industriel est à l'initiative de l'homme d'affaires nigérian Aladji Aliko Dangote.

Dans le verdict rendu, le tribunal de Thiès rejetait la demande de liquidation estimant qu'elle était "mal fondée". Cependant, la partie civile entendait faire prévaloir son droit sur le site litigieux.

Me Mbaye Guèye, un de ses avocats, avait précisé que "la procédure d'expulsion de la société Dangote, prononcée par la Cour d'appel depuis 25 novembre 2012, était toujours en cours d'exécution en référé au greffe".

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.