Gabonews (Libreville)

11 Janvier 2013

Gabon: Corruption - Le Gabon classé au 102è rang

Le Gabon est sorti de la zone endémique et se classe au 102e rang sur 180 pays, avec une note de 3,5, selon le rapport 2012 sur l'indice de perception de la corruption (IPC) dans le monde publié par l'Organisation non gouvernementale allemande Transparency International.

Aussi, la grille 2012 de Transparency International fait-elle apparaître que le Gabon - qui se classe au 102e rang sur 180 pays avec un indice de 3,5- sort de la zone endémique en gagnant 0,5 de plus qu'en 2011 où il avait 3,0.

Le Gabon occupe un rang favorable par rapport aux Etats de la sous-région devant le Cameroun (144e), la République Centrafricaine (144e), la République du Congo (144e), la République Démocratique du Congo (RDC), la Guinée Équatoriale (163e), le Tchad (165e), le Burundi (165e) et l'Angola (157e). A noter, toutefois, que Sao-Tomé & Principe (72e) arrive en tête au niveau de la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC).

Au niveau continental, le Gabon se trouve à la 21e position.

La palme d'or revient à quatre (4) pays qui ont obtenu un indice supérieur à 5: le Botswana (6,5), le Cap-Vert (6,0), Maurice (5,7) et le Rwanda (5,3).

Mais, cette position du Gabon ne saurait occulter une réalité incontournable: la corruption est un fait réel qu'il faut combattre pour les besoins d'un développement économique réel.

Ads by Google

Copyright © 2013 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.