11 Janvier 2013

Centrafrique: Signature d'un accord de sortie de crise à Libreville

Photo: HDPTCAR
Rebel camp in the north-eastern Central African Republic.

Dans la capitale gabonaise, un accord de sortie de crise a été signé, vendredi 11 janvier 2013, entre les différents bélligérants de la crise centrafricaine. L'accord, négocié sous l'égide de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), prévoit un cessez-le feu entre Bangui et la rébellion Seleka, et le maintien au pouvoir du président de RCA, François Bozizé.

L'accord de cessez-le-feu, signé entre le gouvernement de RCA et la Seleka, prévoit notamment le retrait progressif des rebelles de la Séléka de la zone occupée. Il est également question d'un accord politique de sortie de crise, signé par les belligérants, ou en tout cas par toutes les parties présentes à Libreville.

Cet accord prévoit le maintien de François Bozizé au pouvoir, jusqu'à la fin de son mandat en 2016, ainsi que la mise en place d'un gouvernement d'union nationale chargé d'organiser des élections législatives anticipées dans un délai d'un an, après dissolution de l'Assemblée nationale.

Ce gouvernement sera inclusif, avec toutes les parties, et sera conduit par un Premier ministre issu de l'opposition. Le Premier ministre, ainsi que les membres du gouvernement, ne pourront pas se présenter à l'élection présidentielle. Ils ne seront pas révocables par le président pendant cette période de transition.

La force de maintien de la paix en Centrafrique sera par ailleurs reconfigurée, et appuiera l'application de ces accords. Est également prévu le retrait des forces étrangères à la CEEAC, qui sont présentes dans le pays.

Les travaux se sont achevés sur des poignées de main symboliques entre les différentes parties, dont le président Bozizé. Enfin, notons l'annonce de ce dernier, par la voix de son homologue tchadien Idriss Déby, à l'issue de cette cérémonie : le chef de l'Etat centrafricain demande à toutes les parties de rentrer immédiatement avec lui à Bangui, et de travailler dès à présent sur la composition du gouvernement d'union nationale.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.