16 Janvier 2013

Algérie: Prise d'otage sur un site pétrolier d'Ain Amenas

Photo: La Tribune
Des terroristes détiennent des otages dans une base près d’In Amenas

Un site du groupe britannique BP en Algérie a été attaqué ce mercredi 16 janvier par un groupe islamiste venu du Mali. Plusieurs employés seraient retenus en otage ont indiqué des sources diplomatiques. L'attaque s'est produite en plein désert, à In Amenas, à 50 km de la frontière libyenne.

De source diplomatique, des islamistes ont attaqué à l'aube un site de BP dans l'extrême sud-est algérien et ont pris en otage des employés de la firme britannique. Ces otages sont de nationalité britannique, norvégienne et japonaise, selon les mêmes sources.

L'Agence France Presse a reçu un appel téléphonique de personnes se présentant comme membre d'Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique), venus du nord du Mali, et ont revendiqué la prise d'otage. Une revendication à prendre avec précaution même si Aqmi a menacé à la fin de la semaine dernière de frapper au coeur de la France, suite à l'intervention militaire au Mali.

Pour l'heure aucun élément ne permet d'indiquer qu'un ou plusieurs ressortissants français figurent parmi les otages. L'ambassade de France en Algérie procède à des vérifications.

Le gisement de gaz liquide d'In Amenas, dans l'extrême sud-est algérien, est loin du Mali, à 1 500 km, mais tout près de la frontière libyenne et à 200 km au sud de la frontière tunisienne et de la ville libyenne de Gadamès. Ghadamès où se sont réunis samedi 12 janvier les Premiers ministres libyen, algérien et tunisien pour évoquer justement, la sécurité de leurs frontières. BP confirme « un incident de sécurité » sur ce site exploité avec l'entreprise d'Etat algérienne Sonatrach,

Selon des sources diplomatiques, les services algériens ont réagi très rapidement. Une opération de l'armée algérienne serait en cours contre les ravisseurs.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

7 otages restaient vivants après le bombardement

Des terroristes détiennent des otages dans une base près d’In Amenas

7 otages occidentaux sont restés vivants, après le bombardement du complexe gazier par l'armée algérienne, a affirmé un porte-parole des ravisseurs Read more »