Libération (Casablanca)

Maroc: Les fonctionnaires protestent contre Al Omrane à Essaouira

401 familles à Essaouira ont décidé de battre le pavé pour protester, de nouveau, contre Al Omrane auquel l'Amicale du logement économique des fonctionnaires à Essaouira impute la responsabilité du retard enregistré au niveau de l'opération de livraison de leurs appartements depuis trois ans.

« Les familles des petits fonctionnaires dont le salaire est inférieur à 3.000 dirhams vivent des conditions dramatiques sur le plan économique, social et psychique à cause de cette situation intenable. Nous avons contracté des crédits qui nous coûtent les yeux de la tête sans citer bien sûr les loyers qu'on continue à payer depuis trois ans maintenant !», s'indigne un bénéficiaire scandalisé par les fausses promesses de l'opérateur immobilier et de l'entreprise chargée de la réalisation du projet.

Certains bénéficiaires ont rendu l'âme, d'autres ont été mis à la retraite, et plusieurs familles continuent à vivre dans de petites chambres en attendant la concrétisation des engagements d'Al Omrane.

Un communiqué diffusé par l'Amicale du logement économique des fonctionnaires à Essaouira note le non-respect par l'entreprise chargée de la réalisation du projet de ses engagements, l'absence d'une réelle volonté de résoudre ce dossier épineux chez Al Omrane et l'inefficacité de la commission chargée du suivi du projet Tafoukt extension.

De ce fait, l'Amicale appelle à la reprise des travaux avec la régularisation de la situation de l'assiette foncière, l'autorisation de la deuxième tranche du projet, la désignation d'une commission d'enquête pour mettre à nu les dessous de cette affaire, et la livraison de la première tranche dans les meilleurs délais. Et pour conclure, le communiqué appelle les bénéficiaires à assister massivement au sit-in prévu jeudi 17 janvier 2013 à 10h devant le siège de la province d'Essaouira.

Ads by Google

Copyright © 2013 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.