Sud-Soudan: Le Soudan du sud annonce un début de retrait militaire de la frontière

Juba — Le Soudan du Sud a annoncé jeudi avoir entamé un désengagement militaire de sa frontière avec le Soudan, en vertu d'un accord visant à créer à terme une zone démilitarisée entre les deux voisins, qui se sont retrouvés au bord d'une guerre ouverte l'an dernier.

La mise en place d'une telle zone démilitarisée constituait un des principaux points d'une série d'accords signés en septembre dernier sous les auspices de l'Union africaine, et qui n'ont pas été mis en oeuvre à ce jour.

"Le gouvernement du Soudan du Sud a achevé le retrait de toutes ses troupes au sud de la ligne centrale sur la carte (...) présentée aux parties par le comité ad hoc de l'UA en novembre 2011 en vue de l'établissement de la zone démilitarisée", indique un communiqué publié à l'issue d'une nouvelle série de discussions à Addis Abeba, siège de l'UA.

"Il s'agit du premier pas en vue d'une séparation des forces (des deux pays) et d'une mise en oeuvre intégrale d'un retrait de 10 km depuis cette ligne centrale" afin de créer la zone démilitarisée prévue, poursuit le texte.

Le ministre sud-soudanais de la Défense John Kong Nyuon a également assuré, dans le même communiqué, que son gouvernement mènerait à bien dans les temps fixés, à savoir d'ici le 4 février, une démilitarisation d'une zone particulièrement contestée et peuplée, connue comme celle du "Mile 14".

Le ministre a appelé le Soudan voisin à "mettre en oeuvre de façon identique et sans condition les accords de sécurité et les autres accords" signés en septembre et qui "jettent les fondations d'une viabilité mutuelle pour nos deux nations et d'une paix durable entre nos peuples".

Les contentieux entre les deux pays portent principalement sur le partage des ressources pétrolières, le statut des ressortissants de chaque Etat sur le territoire de l'autre, le tracé des frontières et l'avenir de la zone frontalière d'Abyei disputée entre les deux pays.

Le Soudan du Sud est devenu indépendant en juillet 2011 en vertu d'un accord de paix qui a mis fin à une longue guerre (1983-2005). Mais les questions restées en suspens enveniment les relations entre les deux pays et des combats au printemps les avaient conduits au bord d'un nouveau conflit.

Ads by Google

Copyright © 2013 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.