17 Janvier 2013

Mali: Le renfort des tchadiens

Dans le cadre de la mise en place d'une force africaine pour le Mali, un premier contingent de soldats tchadiens a quitté Ndjamena, ce mercredi 16 janvier au soir, à bord de trois avions à destination de Niamey, a-t-on appris jeudi de source militaire au Tchad.

Les soldats tchadiens, aguerris et rompus au combat dans le désert, devraient apporter une forte plus-value opérationnelle dans l'optique de reprendre le nord du Mali.

Ils combattront dans le cadre d'un accord bilatéral entre Bamako et Djamena, et non dans le cadre de la Misma. Car le Tchad n'est pas membre de la Cédéao.

A terme, le Tchad va fournir 2 000 hommes. Les premiers éléments (environ 200) ont quitté Ndjamena mercredi, pour Niamey, où les forces vont se regrouper avec armes et matériel, pour ensuite entrer au Mali.

Les Tchadiens vont participer à la lutte contre les mouvements jihadistes avec leurs pick-up et leurs véhicules blindés. Une partie a déjà été transportée au Niger par avions cargo.

Côté troupes, selon nos informations, trois bataillons seront déployés, dont une unité de la DGSSIE, la puissante garde présidentielle, ainsi qu'une toute nouvelle unité antiterroriste.

« Pour la reconquête du Nord, les Tchadiens étaient attendus ! Ils sont courageux et combatifs », assure une source militaire française à Paris.

D'ailleurs, la force tchadienne pourrait rapidement se voir confier des missions offensives. A sa tête : le général Oumar Bikimo. Jusqu'en septembre dernier, il commandait la Mission de consolidation de la paix en Centrafrique (Micopax).

Enfin, le Tchad pourrait aussi proposer un appui aérien. C'est l'un des rares pays de la région à pouvoir aligner une escadrille complète de Sukhoi-25 . Six avions au total, dont le dernier a été livré en 2010. Un redoutable avion d'attaque qui a fait ses preuves en Afrique.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.