Sidwaya (Ouagadougou)

17 Janvier 2013

Burkina Faso: Négociation Gouvernement/Syndicat - Poursuivre le dialogue social

Le ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, Vincent Zakané a rendu une visite de courtoisie aux organisations des travailleurs ce jeudi à la bourse du travail. Au cours de cette rencontre chacune des parties a affirmé sa disponibilité à poursuivre le dialogue social.

Après sa prise de fonction le 8 janvier 2012, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale a initié des rencontres de prises de contact avec les partenaires sociaux.

Les premiers à le recevoir ont été les organisations des travailleurs. Toutes les centrales syndicales et 13 des 17 syndicats autonomes des travailleurs ont accueilli le ministre Vincent Zakané le jeudi 17 janvier 2013.

A cette occasion le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale a réaffirmé la disponibilité du gouvernement de reprendre le plus vite possible la concertation dans le cadre du dialogue gouvernement / syndicat dont la dernière session qui doit reprendre le 24 janvier prochain.

Les syndicats pour leur part ont relevé des préoccupations en instance de satisfaction. Il s'agit de la construction des bourses de travail dans les 13 régions et les 2% d'annuité pour les retraités.

Le président du mois des centrales, Paul Kaboré s'est réjoui de cette visite qui est désormais une tradition depuis le passage de Jérôme Bougouma à la tête de ce département ministériel.

Ads by Google

Copyright © 2013 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.