La Presse (Tunis)

19 Janvier 2013

Afrique: La BAD prépare son retour à Abidjan

Photo: Fraternité Matin / Yacouba Sylla
Une poignée de main chaleureuse entre Jeannot Kouadio-Ahoussou, Premier ministre et Mme Sue Wardell, vice-présidente de la Banque africaine de développement (BAD)

La Banque africaine de développement (BAD) prépare son retour à Abidjan, a déclaré, jeudi, à Tunis, son président, Donald Kaberuka.

«Maintenant que la situation se normalise en Côte d'Ivoire, nous préparons notre retour», a-t-il dit, lors d'un déjeuner avec les ambassadeurs et les membres du corps diplomatique des Etats membres de la BAD accrédités en Tunisie.

Il a précisé à ce sujet que «dès que les gouverneurs du groupe de la BAD auront donné leur feu vert lors des assemblées annuelles de Marrakech (Maroc) en mai prochain, l'opération se mettra en branle progressivement».

Le premier responsable de l'institution africaine a rassuré que «l'opération sera menée avec beaucoup de professionnalisme», exprimant sa reconnaissance au peuple et au gouvernement tunisiens «qui n'ont ménagé aucun effort pour permettre à la Banque de s'acquitter de sa mission».

Le siège de la BAD avait été délocalisé temporairement à Tunis en 2003 en raison de l'insécurité et de l'instabilité politico-militaire en Côte d'Ivoire.

Ads by Google

Copyright © 2013 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.