18 Janvier 2013

Algérie: Les preneurs d'otages d'Ain Aminas étaient une quarantaine venus du Niger

Selon une source informée, la prise d'otages d'Ain Aminas en Algérie étaient une quarantaine d'homme armée infiltrés à partir du Niger. Cette source a ajouté que les salafiste, membres de la Katiba des « Signataires par le sang » ont pu s'emparer du complexe gazier où ils ont séquestré des otages dans la zone vie et en d'autres endroits.

« Au moment où les ravisseurs tentaient de rassembler les deux groupes, les hélicoptères de l'armée algérienne avaient ouvert le feu sur la voiture tuant 16 salafistes armés et 35 otages, alors qu'un deuxième groupe a pu se retrancher en gardant 7otages occidentaux », a affirmé Abderrahmane Le nigérien, dans un contact téléphonique avec ANI.

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.