19 Janvier 2013

Algérie: Fin de la prise d'otages

Sept otages sont morts durant le dernier assaut de l'armée algérienne qui a mis fin à quatre jours d'une prise d'otages spectaculaire.

La prise d'otages sur le complexe gazier près d'In Amenas en Algérie est terminée. Difficile toutefois de savoir comment s'est exactement déroulé l'ultime assaut de l'armée algérienne contre les ravisseurs du site. Sept otages y ont perdu la vie. Selon les informations données par la télévision algérienne, ils ont été «exécutés» par leurs ravisseurs en représailles, quand ceux-ci ont compris que la fin était proche.

L'identité de ces personnes est encore inconnue. Le groupe de ravisseurs avaient affirmé vendredi toujours détenir entre ses mains trois Belges, deux Américains un Japonais et un Britannique. Cette information n'a pas été confirmée par la Belgique. Toujours selon la télévision algérienne, onze ravisseurs ont également péri lors de l'assaut final. Pour Londres Oslo, l'assaut a mis fin à la prise d'otages. et Le site gazier serait maintenant en cours de déminage, comme l'indique la collaboratrice du Figaro et rédactrice en chef du quotidien algérien El Watan sur Twitter.

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.