21 Janvier 2013

Mali: Au Mali, l'armée française renforce ses positions

L'armée française poursuit son déploiement sur ses positions au Mali. Ces dernières heures, des troupes et du matériel sont allés compléter le dispositif déjà existant à Sévaré, près de Mopti. Des unités basées à Markala, près de Ségou, ont également fait route pour la ville de Niono, près de Diabaly.

Depuis samedi soir, des avions de transport Hercule C130 multiplient les rotations entre Bamako et Sévaré. A leur bord, des troupes françaises et du matériel. Objectif affiché : compléter le dispositif existant pour soutenir les militaires maliens et empêcher d'éventuelles infiltrations de jihadistes plus au sud. C'est ce qu'explique le lieutenant-colonel Dosseur, conseiller en communication de la force Serval. Il précise qu'il ne s'agit en aucun cas d'une poussée vers le nord, mais d'une montée en puissance du dispositif existant.

Pour l'instant, impossible de savoir combien de militaires français seront basés à Sévaré. Les rotations doivent encore se poursuivre. Ces militaires font partie des forces régulières françaises. Les forces spéciales, elles, ont, d'après de nombreux témoins, dépassé Sévaré depuis plusieurs jours pour aider les Maliens à entrer dans la ville de Konna.

Plus à l'ouest, les unités françaises positionnées à Markala, près de Ségou, ont avancé également ce week-end d'une trentaine de kilomètres. Elles se sont basées à Niono, sur la route de Diabaly. Dans cette ville conquise il y a plusieurs jours par les islamistes, la situation n'était pas encore normalisée ce dimanche soir.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.