La Presse (Tunis)

Tunisie: Vente des bijoux et voitures de Ben Ali - Ouverture des plis la semaine prochaine

«Les enveloppes sous pli scellé contenant les offres d'achat des bijoux et voitures de l'ex-président et de sa femme Leïla Trabelsi seront ouvertes la semaine prochaine», a déclaré Afef Douss, organisatrice en chef de l'exposition-vente des biens confisqués du président déchu et de sa famille, pour le compte du ministère des Finances.

Dans une déclaration à la TAP, la responsable a précisé que l'offre la mieux-disante sera retenue, ajoutant que l'exposition sera prolongée au mois de février 2013.

«Une commission spéciale sera chargée de l'ouverture des enveloppes concernant ces offres d'achat», a-t-elle dit.

Le ministère des Finances avait fixé les derniers délais pour le dépôt de ces lettres au 10 janvier 2013 pour les bijoux et au 15 janvier pour les voitures.

D'après Mme Douss, le ministère de la Culture s'est opposé à la vente d'une pièce d'orfèvrerie, estimant qu'elle est «unique et originale».

Elle a ajouté qu'il a été décidé, pour l'instant, de ne pas vendre une des voitures qui appartenaient au président déchu, en l'occurrence la «Mercedes Maybach». La voiture continue, néanmoins, d'être exposée à l'Espace Cléopâtre dans l'attente d'une décision définitive, a-t-elle ajouté.

Concernant les tableaux d'art et les bibelots, Mme Douss a affirmé qu'aucun objet n'a été vendu, que ce soit ceux abrités par le palais de Sidi Dhrif ou les objets exposés à l'Espace Cléopâtre à Gammarth.

Le palais de Sidi Dhrif contient environ 300 tableaux d'art dont 91 ont été exposés à l'Espace Cléopâtre.

L'exposition-vente des avoirs confisqués de Ben Ali et de sa femme a été ouverte au public le 23 décembre 2012.

Ads by Google

Copyright © 2013 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.