Le Phare (Kinshasa)

21 Janvier 2013

Afrique: ONUFEMMES - Le continent prête pour New-York

Kinshasa — La Ministre du Genre, de la Famille et de l’Enfant, Géneviève INAGOSI KASSONGO a séjourné du 13 au 17 janvier 2013 à Addis-Abeba en Ethiopie où elle a pris part à la Réunion préparatoire de la 57ème session de la Commission sur le statut de la femme qui se tiendra à New-York du 4 au 15 mars 2013.

Le thème de cette session sera : « l’élimination et la prévention de toutes les formes de violence faites aux femmes et aux filles ».

Organisée avec le concours de l’ONUFEMMES, en partenariat avec la Commission Economique de l’ONU pour l’Afrique, la rencontre d’Addis-Abeba a réuni les ministres africains ayant en charge le Genre et les Affaires étrangères, les experts et représentants des organisations de la société civile.

A en croire le communiqué de presse parvenu au Phare, il était question, au cours de cette rencontre, pour les 147 délégués de 26 Etats membres de réfléchir et proposer des stratégies visant à mettre fin à la violence contre les femmes en perspective de la 57ème session de la Commission de l’Onu sur le statut de la femme.

Les ministres africains ont ainsi proposé des recommandations et des messages clés sur l’accélération des interventions aux niveaux mondial, régional et national par rapport à la violence faite aux femmes.

Dans une déclaration rendue publique à l’issue des travaux en commission, les ministres africains du Genre et des Affaires étrangères ont fait savoir que mettre un terme à la violence faite aux femmes n’est pas une option mais une priorité au développement, à la cohésion sociale.

Ils se sont également engagés à réaliser la campagne : « Tolérance zéro » à toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles en Afrique.

Les ministres ont aussi résolu de renforcer les lois, les politiques et adopter des actions stratégiques visant non seulement à éliminer la violence faite aux femmes, mais surtout de l’empêcher, en s’assurant qu’elle ne se produise pas en premier lieu et en agissant pour intervenir quand elle se produit.

Intervenant à la tribune au nom de son gouvernement congolais, la ministre Géneviève INAGOSI a plaidé pour une participation efficace et efficiente de l’Afrique à la session de New-York.

Citant le Président de la République Joseph Kabila comme modèle dans cette lutte grâce à sa vision, son impulsion et sa volonté politique, elle a aussi évoqué la contribution du parlement Congolais qui a voté plusieurs lois sur la promotion de l’égalité du genre, notamment la Constitution qui consacre l’égalité de sexes et la Parité homme-femme, les Lois sur les violences sexuelles qui définissent clairement les infractions.

Face à la situation de guerre que vit le pays, Géneviève INAGOSI KASSONGO a sollicité de ses pairs africains une mobilisation et une solidarité à l’endroit des victimes des violences et d’atrocités à l’Est du pays.

Elle a enfin mis un accent particulier sur l’éducation des filles, l’autonomisation des femmes avant de proposer que soit désormais pérennisés les thèmes centraux pendant au moins 3 ans pour permettre la mise en œuvre des programmes et politiques et procédés aux évaluations périodiques.

Ads by Google

Copyright © 2013 Le Phare. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.