Infos Plus Gabon (Libreville)

Burundi: La production de thé a augmenté de près de 4%

Libreville — La production du thé sec du Burundi a augmenté de 3,6 pour cent passant de 8.816 tonnes en 2011, à 9.134 tonnes en 2012, selon l'Office du thé burundais (OTB).

Sur le plan financier, l'apport en devises fortes de l'entreprise est passé de 22,2 millions de dollars américains, en 2011, à 26, 3 millions, en 2012 indique le directeur général de l'OTB, Alexis Nzohabonayo. Les recettes d'exportation s'étaient élevées à 17,9 millions de dollars en 2010, pour 7.188 tonnes vendues, contre 15,4 millions de dollars en 2009, pour 6.292 tonnes. Parmi les facteurs explicatifs de ces performances, M. Nzohabonayo à cité la bonne pluviométrie, l'intéressement financier des théiculteurs et la fertilisation des plantations.

Il a indiqué que d'autres efforts sont en cours pour porter la production à 12.000 tonnes d'ici à 2015, dont l'extension de la superficie arable et la distribution gratuite des plants aux paysans. Après le café, le thé est la deuxième culture industrielle d'exportation du pays qui rapporte le plus de devises fortes.

Ads by Google

Copyright © 2013 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.