Afrique: Le Burkina échappe miraculeusement face au Nigeria

Photo: Sydney Mahlangu/BackpagePix
Alain Traore du Burkina Faso buteur face au Nigeria.

Le Burkina Faso a maintenu la tendance des résultats surprenants à la Coupe d'Afrique des Nations, en marquant sur le dernier coup de pied du match pour arracher un partage des points discutable, mais mérité face au Nigeria. Un match nul sur le score de 1 à 1 obtenu au Stade Mbombela de Nelspruit.

La rentrée d'Alain Traoré dans la seconde moitié a changé les choses pour une docile équipe burkinabé, qui ne semblait pas avoir assez d'énergie pour contrer la domination que le Nigeria avait imposé sur la plus grande partie de ce match du Groupe C.

La sélection de Traoré dans le groupe, par l'entraîneur Paul Put, avait été un pari risqué parce que lejoueur était encore blessé quand la date limite de dépôt de la liste des 23 joueurs était arrivée. Mais les sourires du Belge étaient les plus larges, car comme si son choix s'est avéré inspiré.

Le milieu de terrain de Lorient était juste l'étincelle qu'il fallait quand il a effectué son entré à la 65ème minutes dans l'équipe du Burkina Faso, qui était déjà menée par 1 à 0 et qui souffrait sous une dominante présence nigériane.

Emmanuel Emenike avait marqué le premier but du match à la 23ème minute et les Super Eagles s'étaient procuré beaucoup d'occasions réelles d'aggraver le score, qu'ils n'ont pas concrétisé par des tirs dans le vague et un mauvais choix dans les dernières passes.

Ideye Brown aurait pu être l'auteur d'un triplé dans les 20 premières minutes et Ahmed Musa a été constamment menaçant.

Ike Uche, qui est rentré pour alourdir le score, a été le plus grand responsable de ce résultat pour les Nigéria, en se créant deux occasions nettes qu'il a gâché par des tirs par-dessus le cadre du portier burkinabé.

Mais on avait aussi le sentiment que le Nigeria pourrait marquer un second but qui le mettrait à l'abri, jusqu'à ce que Traoré rentra dans la partie et commença à prendre le contrôle du milieu de terrain.

Le Burkina Faso a alors eu un coup de chance quand Efe Ambrose a été expulsé pour un deuxième carton jaune. Une sanction de l'arbitre algérien Mohamed Benouza qui semblait un peu sévère.

Sa sortie de l'équipe du Nigeria obligea celle-ci à sacrifier un attaquant dans le dernier quart d'heure pour renforcer la défense, et brusquement «Les Etalons» sentirent l'occasion de revenir dans la partie.

Mais il a fallut attendre quatre minutes dans le temps additionnel pour que Traoré marque, sur une balle qui avait échappé à Vincent Enyeama, après un centre en retrait de Jonathan Pitriopia non dégagé par la défense du Nigeria.

Les quatre équipes du groupe C sont à égalité après le premier tour des éliminatoires, reflétant le classement du groupe A.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Nul précieux du Burkina Faso face au Nigeria

Alain Traore du Burkina Faso buteur face au Nigeria.

Le Burkina Faso l'a échappé belle en obtenant un nul miraculeux face au Nigeria. Menés au score depuis la 23ème minutes du match, les Étalons ont couru derrière le ballon ... Read more »