Aminata.com (Conakry)

23 Janvier 2013

Mali: Le premier revers des islamistes

Comme il fallait s'y attendre, les forces françaises et maliennes ont repris entièrement les villes de Jabali et Douendza que les islamistes avaient occupées il y a environ une semaine.

Dans ces deux villes reconquises après un pilonnement des positions ennemies par l'aviation militaire française, la situation des habitants était vraiment difficile.

Des difficultés imposées par des occupants qui n'ont pas cherché à se faire accepter par les autochtones, tant leur hargne et leur mépris avaient vite suscité la crainte et la méfiance.

Ce qui pourrait jouer en défaveur des islamistes et permettre aux habitants de coopérer plus facilement avec les libérateurs.

En tout cas à Douendza comme à Jabali les habitants ont salué l'arrivée des troupes françaises et maliennes qui les ont sorti d'un calvaire insoutenable.

Les témoignages recueillis sur place montrent comment la cohabitation d'une semaine a été lourde de conséquences fâcheuses.

Sans doute que les bombardements de l'aviation militaire française ont causé une véritable panique au niveau des populations. Mais ces bombardements semblaient selon les témoignages, plus acceptables que les actes de terreur des islamistes.

Entre deux maux, il faut choisir le moindre. Il est donc à espérer que si une nouvelle tentative islamiste arrivait à se dessiner, les habitants ne resteraient plus inactifs.

Aux forces armées maliennes de savoir bien se comporter dans les villes reconquises. ²

A elles de respecter les droits des citoyens, de rester aimables et rassurantes.

A elles d'éviter des exactions contre des innocents lors de la recherche de certains rebelles restés sur place ainsi que de leurs complices intérieur.

On affirme que les islamistes se sont repliés vers le nord, mais ceux qui sont cachés au sein de la population devraient être identifiés sans faire du mal à des innocents.

Ce premier revers des islamistes est incontestablement un signal pour ceux qui occupent encore certaines villes et certains villages afin qu'ils sachent que c'est une défaite totale qui débute pour eux sur le territoire malien. Sans doute que cette défaite ne leur fera pas baisser les bras.

Ils continueront par d'autres méthodes comme l'a affirmé d'ailleurs le leader d'AQMI Mouctar Ben Mouctar, à déstabiliser les pays engagés dans la libération du nord - Mali.

C'est pourquoi, il est dès à présent du devoir des pays africains et occidentaux de prendre les mesures les plus appropriées pour éviter des situations comme celle qui vient de se dérouler en Algérie.

Ads by Google

Copyright © 2013 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.