23 Janvier 2013

Angola: Fin de la visite de l'envoyé du président Omar Al Bashir

Luanda — L'envoyé spécial du Chef de l'Etat soudanais, le conseiller Nafie Ali Nafie Ahmed, a terminé mercredi sa visite de travail de deux jours en Angola, où il a informé le Président angolais José Eduardo dos Santos, de l'actuelle situation politique dans son pays et dans la région.

L'émissaire, à la tête d'une délégation de cinq personnes, a été réçu mardi par le numéro un angolais avec qui il s'est entretenu des aspects sur l'accord politique signé en septembre 2012, entre le Soudan et le Soudan du Sud pour la consolidation de deux Etats.

Nafie Ali Nafie qui est arrivé à Luanda mardi a révélé que sous l'orientation de deux Chefs d'Etat, Omar Al Bashir, du Soudan et Salva Kiir, du Soudan du Sud, les délégations de deux pays se sont réunies en janvier, à Addis Abeba, ayant sortis de bons résultats.

L'envoyé de Omar Al Bachir qui est arrivé dans la capitale angolaise au moment où les leaders de l'Union africaine (UA) se réunissent en Ethiopie, a encore informé que le Président angolais lui avait rassuré de l'appui nécessaire, avant de souligner la nécessité des propres Africains résoudre leurs propres problèmes.

A l'occasion, l’assistant du président soudanais avait manifesté le souhait du parti au pouvoir au Soudan, à coopérer avec le MPLA, pour approfondir les relations bilatérales au niveau de deux formations politiques, ainsi que dans le cadre institutionnel entre les deux pays.

Ads by Google

Copyright © 2013 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.