Aminata.com (Conakry)

23 Janvier 2013

Guinée: Procès des accusés de la présumée tentative d'assassinat du Chef de l'Etat

Le procès des accusés de la présumée tentative d'assassinat du Chef de l'Etat continue à créer des émotions. Le corps lieutenant Ousmane Koulibaly mortellement balancé par la fenêtre du troisième étage du Camp Samory Touré, n'a pas été remis jusqu'ici à ses proches.

C'est à travers le procès qu'elle suit à la télévision que la famille du défunt lieutenant est informée de la mort tragique de leur proche, a appris Aminata.com de sources sûres.

Selon nos informations, c'est en suivant les révélations d'un des accusés, Almamy Aguibou Barry, qui relatait le récit de l'assassinat du militaire Koulibaly que sa famille a appris son décès, survenu il y a deux ans.

Dans son témoignage devant le président de la cour, Almamy Aguibou Barry avait indiqué que c'est à cause du refus du Lieutenant Ousmane Koulibaly de citer le nom du général Konaté qu'il a été mortellement tué. N'ayant pas ses nouvelles depuis le 19 juillet 2011, la famille du jeune officier pensait qu'il était "un porté disparu".

Les proches du défunt lieutenant dont les jeunes du quartier Cosa, où il est résidait, avaient été dans nombreux commissariats à sa recherche mais en vain. Actuellement, c'est la tristesse, la désolation et l'émotion qui règnent dans la famille du Lieutenant Ousmane Koulibaly.

Selon des sources proches de sa famille, ses parents seraient en ce moment même sous le choc de la terrible nouvelle. Aux dernières nouvelles, la famille envisage de mener des démarches pour obtenir le corps de leur proche afin de faire le deuil.

Mais, jusqu'ici, aucune information n'a filtré sur la localisation du corps. La famille ne sait pas s'il est inhumé ou si le corps est dans une morgue.

Le défunt, malgré son patronyme connu pour les citoyens de la Haute Guinée est originaire de la Moyenne Guinée (Fouta Djallon). Nous y reviendrons.

Ads by Google

Copyright © 2013 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.