Aminata.com (Conakry)

24 Janvier 2013

Guinée: Des incidents lors de la prestation de serment des démembrements

La cérémonie de prestation de serment des démembrements de la commission électorale nationale indépendante engagée depuis mercredi a failli être perturbée par certains membres de formations politiques issus d'autres blocs différents de l'ADP et COLLECTIF.

Au tribunal de Dixinn un fait inédit a été constaté par les témoins présents. Des hommes ont investi la salle avant la cérémonie menaçant d'empêcher la tenue de la prestation de serments .Cette situation découle de la menace lancée par certains partis politiques réclamant leur représentation dans les démembrements. A l'annonce de l'installation des démembrements, le bloc de l'opposition constructive (BOC) avait de saboter la rencontre. Cette menace a été relayée par beaucoup de media.

Comme annoncée, cette menace a été mise en application dans certains tribunaux de Conakry notamment à Dixinn et à Mafanco. Des incidents ont été enregistrés avant le début de la cérémonie obligeant les différents acteurs dans une dispute et des échanges peu aimables. Suite à cet incident des retards ont été observés dans ces différents tribunaux.

Un membre protestataire préférant garder l'anonymat a déclaré: " on ne peut pas accepter la tenue de cette cérémonie car nous avons le droit d'être représenté mais l'ADP COLLECTIF veulent tout garder. Ils ne sont pas les seuls partis politiques de l'opposition". Malgré ce climat tendu l'on est parvenu à restaurer l'accalmie quelques minutes plus tard afin de faciliter la tenue de la prestation de serment.

Après le bras de fer engagé pour la représentation dans le quotas réservé pour les partis politiques de l'opposition entre l'ADP et le COLLECTIF et d'autres formations politique, ce combat s'est transposé sur un autre terrain celui des démembrements qui n'est autre que la suite de la question de définition de partis appartenant à l'opposition.

Face à ce climat très tendu de l'environnement politique marqué par des positions très tranchées à chaque occasion de partage et de représentation et même au sein des partis appartenant au même bloc l'on est en droit de s'interroger sur l'avenir politique de la Guinée. Des mesures méritent d'être engagées afin que le processus de la tenue des législatives ne prennent un coup surtout quand on sait le long cheminement.

Ads by Google

Copyright © 2013 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.