Magharebia (Washington DC)

24 Janvier 2013

Mali: Scission des éléments modérés d'Ansar al-din

Photo: Sidwaya
Dialogue Burkina-Europe sur la situation au Mali

Le groupe islamiste malien Ansar al-Din, allié d'al-Qaida, s'est scindé en deux factions, a fait savoir l'AFP ce jeudi 24 janvier.

Dans un communiqué publié deux semaines après le début des opérations militaires françaises et maliennes au Mali destinées à reprendre le nord du pays, la faction dissidente a appelé au dialogue.

Le nouveau Mouvement islamique de l'Azaouad (MIA) a affirmé vouloir combattre "toutes les formes d'extrémisme et de terrorisme".

Ce groupe a demandé "aux autorités maliennes et à la France de mettre un terme aux hostilités... dans les régions du nord-est de Kidal et de Menaka, pour créer un climat de paix propice à l'ouverture d'un dialogue politique inclusif".

Alghabasse Ag Intalla, le leader du MIA, avait été le représentant d'Ansar al-Din lors des négociations de paix au Burkina Faso à la fin de l'année dernière.

Ads by Google

Copyright © 2013 Magharebia. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.