Afrique: Les négociations de Kampala reprendront après le sommet de l'UA à Addis-Abeba

Photo: Radio Okapi
Les rebelles du M23.

Le dialogue de Kampala est mis entre parenthèses le temps du sommet de l'Union africaine ce week-end à Addis-Abeba. Le facilitateur, le ministre ougandais de la Défense, et le ministre congolais des Affaires étrangères se rendent tous les deux au sommet.

A leur retour, la négociation va reprendre. Elle a commencé depuis plus d'un mois. Ce jeudi 24 janvier, le M23 a été rassuré par le président Museveni. Le mouvement rebelle voulait être certain que l'on abordera tous les sujets, y compris la situation politique globale de la RDC.

« La seule chose qui nous importe, c'est la souffrance de la population de l'est du Congo », affirme Fred Opolot, porte-parole de la présidence ougandaise. L'Ouganda a été accusé de soutenir les rebelles, il y a eu aussi l'inverse, le facilitateur a été soupçonné de pencher pour Kinshasa. Rien de tout cela, dit le porte parole. « Le médiateur ne prend pas position, confirme-t-il. Son rôle est de ramener les deux parties à la raison ».

Faut-il parler de tout ? De toute la situation politique congolaise comme l'exige le M23 ? Ou bien se limiter aux questions militaires comme l'entend Kinshasa ? Pour les Ougandais, il faut faire ce qui a été prévu. « Au dernier sommet des chefs d'Etats de la Conférence des Grands Lacs, déclare Fred Opolot, il a été établi devant le président Kabila que les questions soulevées par le M23 doivent être écoutées ».

Le porte-parole ne peut pas se prononcer sur la forme que prendra cette écoute. Quant à la durée de tout cela, à l'entendre, il ne faut pas être pressé: « Je ne pense pas qu'il serait sage de fixer une date limite pour un dialogue comme celui là, je pense que ça ne serait vraiment pas raisonnable ».

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

L'ONU pour une unité d'intervention en RDC

Les rebelles du M23.

Pendant que le dialogue de Kampala s'éternise, l'ONU souhaite mettre en place une « unité d'intervention » rapide de 2 000 soldats africains pour sécuriser l'Est de la RDC. Read more »