25 Janvier 2013

Nigeria/Zambie: Choc explosif entre la Zambie et le Nigeria

Photo: Sydney Mahlangu/BackpagePix
Emmanuel Emenike, le n°9 du Nigeria, célébrant son but marqué contre la Zambie.

Les champions en titre Zambiens affrontent ce vendredi à Nelspruit le Nigeria (15h T.U). Une rencontre à très fort enjeu après les deux matches nuls (1-1) de la 1ère journée ; les Super Eagles face au Burkina Faso et la Zambie face à l'Éthiopie.

Les deux favoris du groupe C de la CAN 2013 s'affrontent ce vendredi sur la pelouse du Mbombela Stadium de Nelspruit. L'objectif est le même pour ces deux équipes : remporter leur 1er match dans la compétition. En effet, ni les Chipolopolo opposés à l'Ethiopie, ni les Super Eagles qui affrontaient le Burkina Faso ne sont parvenus à gagner mardi dernier lors de la 1ère journée. Les deux rencontres se terminant sur un score nul (1-1).

Hervé Renard : "Je suis 100% fautif"

"En tant que champion en titre, ce n'était pas un résultat convenable", a ainsi commenté le capitaine zambien Christopher Katongo. Il faut dire que ce partage des points face aux Walyas, qui retrouvaient la Coupe d'Afrique après 31 ans d'absence et qui ont évolué pendant plus d'une heure à 10 suite à l'expulsion de leur gardien Tassew, a un goût de défaite pour les hommes d'Hervé Renard.

Le technicien français a justement pris ses responsabilités ce jeudi lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match : "Honnêtement, le match nul face à l'Ethiopie est entièrement de ma faute. Mes joueurs ont joué de leur mieux sur un très mauvais terrain. J'ai pris le risque de remplacer un défenseur en espérant marquer un second but. Je suis 100% fautif."

Victor Moses de retour

De son côté le Nigeria peut lui aussi se mordre les doigts d'avoir laissé échapper un succès qui lui tendait les bras face au Burkina Faso. Les Etalons n'égalisant que dans les toutes dernières secondes de la partie grâce à un but d'Alain Traoré.

Il n'en fallait pas plus pour que la pression s'accentue sur les Super Eagles, eux qui retrouvent la CAN après avoir manqué les 2 dernières éditions. "C'est stressant, a ainsi reconnu le sélectionneur Stephen Keshi. Tout le monde veut retrouver l'âge d'or mais pour cela il faut se développer." Bonne nouvelle toutefois pour le pays le plus peuplé d'Afrique, le jeune ailier de Chelsea Victor Moses est de retour de blessure. Il devrait donc faire sa rentrée dans le tournoi ce vendredi face à la Zambie.

Des Chipolopolo qui laissent un bon souvenir à Keshi. En effet, il était le capitaine du Nigeria en 1996 lors du dernier titre des Super Eagles en Coupe d'Afrique. A l'époque, les Nigérians avaient battu en finale... la Zambie !

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

La Zambie et le Nigéria se neutralisent

Emmanuel Emenike, le n°9 du Nigeria, célébrant son but marqué contre la Zambie.

Ni la Zambie encore moins le Nigeria n'ont pas encore pris une option claire pour une qualification en quart de finale. Les deux équipes ont partagé les points après un match ... Read more »