25 Janvier 2013

Zambie/Nigeria: Condamnées à gagner leur prochain match pour espérer une qualification en quart de finale

Photo: Sydney Mahlangu/BackpagePix
Emmanuel Emenike, le n°9 du Nigeria, célébrant son but marqué contre la Zambie.

Nelspruit - La Zambie a continué la défense de son titre de la Coupe d'Afrique des Nations en marquant un pénalty tardif contre le Nigeria, vendredi, pour arracher un match nul sur un score de 1 à 1 dans la bataille des poids lourds du groupe C.

Le gardien de but Kennedy Mweene, qui a dû faire face à un pénalty du Nigeria en première mi-temps, marcha pour loger calmement le ballon au fonds des filets du Nigéria, à seulement cinq minutes de la fin de la partie.

Cela arriva comme un soulagement pour la Zambie, qui a laissé sa domination de la première mi-temps sur le Nigeria lui échapper et qui a concédé un but après 57 minutes à Emmanuel Emenike.

Le Nigeria avait déjà manqué un penalty lorsque John Obi Mikel rata le cadre à la 26ème minute.

Le pénalty est intervenu après une opposition maladroite de Davies Nkausu face à Ahmed Musa à l'intérieur de la surface de réparation et la validité de la sentence de l'arbitre égyptien souleva peu de discussions.

Mais il y eu beaucoup plus de contestation au sujet du penalty tardif accordé à la Zambie, lorsque Ogenzi Onazi effectua un tirage sur Emmanuel Mayuka dans la limite de la surface de réparation du Nigeria.

Le défi semblait anodin et a conduit à de chaudes protestations des Super Eagles déçus, qui pour un second match consécutif, laissaient l'avantage leur échapper en fin de partie.

Chacune des deux équipes doit maintenant effectivement gagner son dernier match, mardi, pour accéder en quarts de finale.

Obi Mikel se rattrapa de son pénalty raté en étant à l'origine de l'ouverture du score à la 57e minute, lorsqu'il subtilisa le ballon au zambien Chisamba Lungu et le transmit à Emenike qui ouvrit le score.

Il s'agissait du deuxième but en autant de matchs pour l'attaquant basé en Russie, en passe de devenir un potentiel nouveau Rashidi Yekini.

Emenike aurait pu marquer un deuxième but peu après, lorqu'il tenta un passage en force vers le but zambien.

Les champions en titre ont été bien plus conquérants en première mi-temps et prirent l'avantage sur une tête de Stopilla Sunzu.

Mais la mi-temps permis au Nigeria de se reprendre et le but qui suivit 12 minutes plus tard, ajouta à sa confiance.

La Zambie a effectué trois changements pour essayer de revenir, mais quittera la partie quelque peu soulagée parce qu'elle avait perdu sa chance.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.