26 Janvier 2013

Mali: L'armée française engage la bataille de Gao

Photo: Ministère de la Défense Française
Opération Serval le 11 janvier 2013

La progression des forces françaises et maliennes dans le nord du Mali s'accélère. Les troupes auraient pris ce samedi 26 janvier le contrôle de l'aéroport de Gao, l'une des principales villes de la région avec Kidal et Tombouctou aux mains des jihadistes depuis dix mois. Par ailleurs, des éléments tchadiens sont en route pour le fief islamiste.

Aucune source militaire française ici au Mali, et notamment à Bamako, ne confirme encore cette entrée précipitée dans la ville de Gao.

Cependant, à Paris, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé que « les forces françaises avaient saisi la zone de l'aéroport et le pont de Gao », le pont de Wabary, un immense pont stratégique qui relie Gao à l'ouest et au sud du pays.

Des commandos auraient notamment été déployés, également héliportés, selon certaines sources, vers l'aéroport de la ville à six kilomètres à l'est. L'entourage du ministre a toutefois précisé que « les combats continuaient » dans cette même zone où « les tensions restent vives ». « Les terroristes djihadistes n'ont pas désarmé », prévient-on.

Ce matin, selon un habitant joint sur un téléphone satellitaire, tout était calme dans Gao : « Il n'y a plus d'islamistes armés visibles dans la ville depuis les derniers bombardements. »

Une infirmière de l'hôpital de Gao a aussi confirmé à RFI que vendredi, les jihadistes auraient visé la pharmacie et emporté tous les médicaments de l'hôpital, peut-être avant leur fuite vers le nord-est de Gao, comme semblent le dire certaines sources.

Une autre information a cependant été confirmée par notre correspondant à Niamey, Moussa Kaka : des soldats nigériens viennent de quitter le nord de Walam où ils sont cantonnés. Ils devraient atterrir à l'aéroport de Gao dans l'après-midi.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.