26 Janvier 2013

Egypte: 30 morts et 300 blessés en 48 heures à Port-Saïd

Photo: Xinhua/STR
Photo d'archives.

Port — Au moins 30 personnes ont trouvé la mort et plus de 300 autres ont été blessées samedi lors de violents heurts dans la ville égyptienne de Port-Saïd (nord-est), selon un nouveau bilan.

Ces affrontements, conséquents à la condamnation à mort de 21 personnes pour leur implication dans des violences ayant suivi un match de football l'an dernier, interviennent au lendemain du deuxième anniversaire de la révolution ayant conduit à la destitution de Hosni Moubarak.

Cet anniversaire a été lui-même marqué par des violences entre manifestants et policiers qui ont fait neuf morts et plus de 530 blessés à travers le pays, selon des sources médicales.

Des sources médicales ont affirmé que parmi les victimes, certaines ont été tuées par des balles réelles.

Par ailleurs, on dénombre deux policiers parmi les tués, d'après le ministère de l'Intérieur.

Parallèlement, et selon des témoignages relayés par les agences, au Caire, des accrochages qui avaient débuté jeudi entre groupes de manifestants hostiles au président et policiers aux abords du ministère de l'Intérieur, près de la place Tahrir, ont repris de manière sporadique.

Ads by Google

Copyright © 2013 Tunis Afrique Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.