Afrique du Sud: Les Bafana Bafana "chassent" les Lions de l'Atlas de la CAN

Durban - L'Afrique du Sud a entretenu les espoirs des locaux lors des phases finales de la Coupe d'Afrique des Nations, en revenant par deux fois au score pour égaliser face au Maroc et se glisser à la première place du Groupe A après un match nul sur le sore de 2 à 2 à Durban.

Cela signifie que le Maroc quitte le tournoi, car la victoire de 2 à 1 des Îles du Cap-Vert sur l'Angola leur a donné la deuxième place derrière les Bafana Bafana.

Il y a eu un énorme soupir de soulagement de l'ensemble de la nation hôte lorsque Siyabonga Sangweni envoya la balle au fonds des filets, à seulement quatre minutes de la fin de la partie.

L'Afrique du Sud aurait quitté le tournoi, s'il n'était pas revenu au score pour la deuxième fois consécutive.

Une fin de match palpitante a couronné les dernières minutes d'une formidable empoignade entre deux équipes créatives.

Le gardien de but sud africain Itumeleng Khune a effectué des sauvetages décisifs, tandis que l'équipe hôte a dominé avec un jeu fait de passes et s'est créé plus d'occasions que beaucoup de leurs derniers matches.

Cependant, le Maroc a réussi à se créer plusieurs occasions au cours du premier quart d'heure, dont notamment le premier but.

Khune a dû enrayer la première tentative de Youssef Kaddioui, mais il a été responsable sur le but de Issam El Aduoa survenu à la 10ème minute, qui est arrivé suite à un corner de Abdelaziz Barrada.

Le milieu de terrain prometteur frappa la balle sur Khune, qui tenta de le dégager d'un faible coup de poing, mais il fut battu par El Aduoa, tandis que le capitaine des Bafana Khumalo Bongani, essayait de la dégager de la tête.

L'action qui suivit peu de temps après suite à un corner, que les Bafana Bafana n'avait pas réussi à repousser, offrit une occasion similaire à Chahir Belghazouani, dont le tir, fut détourné autour du poteau par Khune.

Khune fit un arrêt encore plus décisif juste avant la mi-temps, lorsque Kamel Chafni s'échappa et dribbla un joueur, puis un autre dans une situation de un contre un, obtenant une main suite à une pichenette de Youssef Al Arabi , qui vint contrecarrer une autre occasion manifeste pour le Maroc à l'heure de jeu.

Les joueurs sud africains reprirent la partie avec plus d'entreprise après la pause, avec deux coups francs de Thuso Phala qui testait le gardien du Maroc, Nadir Lamyaghri.

Ils jouèrent une demi-heure timide dans laquelle ils ne réussirent qu'un seul tir sur le but, mais se montrèrent plus fort au fur et à mesure que le jeu se poursuivait.

Il fallut attendre la 71ème minute pour que May Mahlangu soulève la foule de 50.000 personnes du Stade Moses Mabhida avec le but égaliseur à la limite de la surface de réparation.

Il a échangé une série de passes intelligentes avec Tokelo Rantie avant de placer son tir habilement.

A 1 à 1, les Marocains qui filaient alors vers l'élimination, durent changer de tactique et revenir à l'attaque.

Ils furent récompensés à huit minutes de la fin du match, quand Abdelilah Hafid marqua suite à un tirage de maillot de l'arrière central, Zakarya Bergdich.

Mais ils ne purent conserver ce mince avantage, car le pendule oscilla en faveur de l'Afrique du Sud lorsque Sangweni se retrouva seul pour envoyer la balle au fonds des filets marocains, d'un tir enroulé entre deux défenseurs, à la 86ème minute.

L'équipe du pays hôte reste à Durban pour jouer les quarts de finale contre le deuxième du groupe B, à déterminer le lundi.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.