Radio Okapi (Kinshasa)

Afrique: Addis-Abeba - Les Etats des Grands Lacs décident de signer ultérieurement l'accord de paix en RDC

Photo: Radio Okapi
Les rebelles du M23.

Présents au XXè sommet de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba (Ethiopie), les Chefs d'Etat de la région des Grands Lacs ont décidé, lundi 28 janvier, de signer ultérieurement l'accord-cadre sur la paix dans l'Est de la RDC.

Eri Kaneko, porte-parole du secrétaire général de l'Onu qui a annoncé cette décision, n'a pas avancé les raisons de cette annulation, précisant tout simplement que »c'est un sujet complexe ». A l'ouverture de ce sommet de l'UA, Ban Ki Moon a indiqué que cet accord-cadre devait remédier aux causes profondes des violences récurrentes dans l'Est de la RDC, où pullulent, depuis des années, de nombreux groupes armés.

Dans son discours, le secrétaire général de l'Onu a souhaité que les chefs d'Etat de la région des Grands Lacs signent cet accord.

Les Nations unies envisagent, par ailleurs, renforcer leur mission en RDC avec une force d'imposition de la paix, forte de 2 500 hommes pour combattre les groupes armés, actifs dans l'Est du pays.

Vendredi 25 janvier, l'organisation humanitaire Oxfam avait demandé aux dirigeants de l'Union africaine de faire de la paix dans l'Est de la RDC une priorité.

Pour Désiré Assogbavi, directeur du bureau d'Oxfam auprès de l'Union africaine, la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) devrait jouer un rôle de premier plan, au moment où les pourparlers de Kampala piétinent.

Il s'est plaint également que des milliers de civils continuent d'être soumis à toutes sortes de privations et de menaces dans la province du Nord-Kivu.

«Cette guerre a trop duré. Tous les jours, nous voyons les souffrances qu'endurent des milliers de femmes, d'hommes et d'enfants», a déclaré Désiré Assogbavi dans un entretien avec le service francophone de la Voix de l'Amérique (Voa).

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

L'ONU pour une unité d'intervention en RDC

Les rebelles du M23.

Pendant que le dialogue de Kampala s'éternise, l'ONU souhaite mettre en place une « unité d'intervention » rapide de 2 000 soldats africains pour sécuriser l'Est de la RDC. Read more »