La Tribune (Algiers)

Ghana/Mali: Groupe B - Le Mali en danger face à la RDC, le Ghana bien placé

Photo: Barry Aldworth/BackpagePix
Kwadwo Asamoah du Ghana à gauche et Tresor Mputu de la RDC.

Bien qu'ils soient venus en Afrique du Sud avec le costume de favoris, en compagnie de la Côte d'Ivoire, les Ghanéens ont eu du mal à assumer pleinement leur rôle.

Avec un nul (2-2) face à la RDC pour commencer, suivi d'une victoire étriquée (1-0) face au Mali, les coéquipiers de Gyan Asamoah pointent à la première place dans ce groupe avec 4 unités. Pas suffisant pour assurer une qualification pour le tour suivant.

Ils devront donc faire au minimum un nul ce soir face au Ména. Si les demi-finalistes de la défunte édition (2012) sont bien placés pour accrocher les quarts de finale, ils devront néanmoins montrer un meilleur visage que lors de leurs deux premières sorties.

La victoire, acquise au forceps, grâce à un penalty, face aux Maliens, aura été plus que laborieuse et l'équipe de Kwesi Appiah a montré beaucoup de carences dans son jeu, notamment dans le secteur offensif.

L'absence d'André Ayew (Marseille), recalé pour ne pas avoir rejoint ses coéquipiers à temps, apparaît au grand jour, le poids du marseillais se faisant plus que ressentir.

Le fils d'Abedi Pelé ne cesse d'envoyer des signaux forts à son sélectionneur puisque il aura marqué 3 buts pour l'OM depuis le début de cette CAN. Il est imité par son frère Jordan qui, pour sa part, monte en puissance, lui qui n'a carrément pas été retenu.

L'adversaire du Ghana, le Niger, a réussi à arracher le premier point de son histoire dans cette compétition, il y a 4 jours, lorsqu'il a tenu en échec les Congolais (1-1).

Les coéquipiers de Maazou pourraient, peut-être, profiter de ce «relâchement» côté ghanéen pour créer un exploit dans ses cordes. L'étoile du Ghana risque donc fort bien de filer, ce soir, dans le ciel de Port- Elizabeth.

Les deux autres équipes du groupe, le Mali et la RD du Congo joueront une rencontre qui sera, assurément, très disputée. Les camarades de Seydou Keita, qui comptent 3 points, doivent impérativement gagner pour poursuivre la compétition et éviter tous les calculs.

En face, les léopards vendront cher leur peau. Sérieux outsiders, les poulains de Claude Leroy, qui est toujours passé au second tour lors des 6 fois où il a dirigé une équipe africaine dans ce tournoi, joueront crânement leurs chances, d'autant plus qu'ils ont le potentiel pour bousculer la sélection malienne.

Avec une ossature composée de joueurs issus du TP Mazembe, le 3e du groupe B (2 points) est à la recherche d'un premier succès dans la compétition.

Une victoire qui le propulsera en quarts. L'empoignade s'annonce donc alléchante. Maliens et Congolais joueront une «finale» où le seul but sera de l'emporter.

Ads by Google

Copyright © 2013 La Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Le Mali surclasse la RDC et accède en quart de finale

Seydou Keita et le Mali s'envolent vers les quart de finales de la CAN 2013.

Les Aigles du Mali ont fait le minimum pour assurer une place en quart de finale. Ils ont obtenu le ticket après un match nul 1 à 1 avec la RD Congo. En quart de finale, le ... Read more »