Algérie/Cote d'Ivoire: L'Algérie, un point c'est tout

Dans un match sans enjeu face à la Côte d'Ivoire ce mercredi 30 janvier à Rustenburg, l'Algérie a enfin marqué ses deux premiers buts de la compétition. Mais les Fennecs ne sont pas parvenus à sauver l'honneur après leur élimination précoce, rejoints en fin de match par les Eléphants, avec notamment un but de la tête de Didier Drogba (2-2). Ils terminent dernier du groupe D avec un seul point.

Cette 29e Coupe d'Afrique des nations restera pour l'Algérie un très mauvais souvenir, malgré ce premier point obtenu. Alors que l'après-midi tire à sa fin et que le soleil se couche sur le Royal Bafokeng Stadium de Rustenburg, seulement quelques supporters des Fennecs ont daigné faire le déplacement. Fini les grands drapeaux qui ornaient les tribunes lors des deux premières rencontres. Pourtant, les joueurs algériens avaient bien l'intention de faire leurs adieux dans la dignité.

Battre la Côte d'Ivoire aurait pu rassurer les Fennecs dans la perspective des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, le prochain challenge des Algériens. Si l'Algérie voulait se racheter ce soir, de leur côté, les Ivoiriens voulait certainement laver l'affront de 2010 face aux Fennecs. Les Eléphants avaient été battu en quarts de finale en Angola (3-2 ap). Bien partis, les Algériens ont finalement été ratrappés par une Côte d'Ivoire plus efficace.

Les Fennecs ouvrent le score

Dès le début du match, l'Algérie a enfin l'occasion de marquer son premier but dans la compétition grâce à un penalty sur une faute d'Ismaël Traoré. Ryad Boudebouz, qui se charge de le tirer, trouve le poteau gauche du gardien. Les Fennecs, qui courent toujours après leur premier but dans la compétition, ont encore l'occasion de concrétiser une deuxième fois. Sur un coup franc tiré par Boudebouz, Esseid Belkalem place une tête mais le cuir termine dans les bras de Yeboah, le remplaçant de Copa Barry.

La délivrance viendra pour les Algériens à la 63e minute. Enfin un premier but dans cette Coupe d'Afrique des nations. Sofiane Feghouli, qui a remplacé Ryad Boudebouz en seconde période, transforme le deuxième penalty concédé aux Fennecs (1-0, 63e). Mais il fallait autre chose pour que les Fennecs sortent la tête haute. A la 69e minute, Hilal Soudani, qui avait trouvé le chemin des filets à l'aller et au retour contre la Libye en phase de qualification, place une tête imparable grâce à une passe décisive de Sofiane Feghouli (2-0, 69e).

Mais la Côte d'Ivoire, meilleure nation africaine, ne peut pas en rester là. Le nouveau joueur de Galatasaray, Didier Drogba, inscrit le premier but ivoirien à la 77e minute en plaçant une tête au point de penalty (2-1). Trois minutes plus tard, Wilfried Bony déclenche une frappe des 25 mètres qui est involontairement déviée par Djamel Mesbah au fond des filets (2-2, 80e). En peu de temps, la Côte d'Ivoire remet les compteurs à zéro.

Malgré ses deux buts, l'Algérie rentre à la maison sans afficher de victoire. Mais elle a enfin trouvé le chemin des filets.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.