Libération (Casablanca)

Maroc: Addis Abeba et Rabat souhaitent renforcer leur coopération

L'Ethiopie souhaite renforcer sa coopération avec le Maroc dans les domaines de l'agriculture, du tourisme, de l'eau et des énergies renouvelables, a affirmé lundi le secrétaire d'Etat éthiopien aux Affaires étrangères, Berhane Gebre-Christos.

Dans une déclaration à l'issue de l'entretien qu'il a eu avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saâd Dine El Otmani, le responsable éthiopien a formulé le voeu d'améliorer les relations bilatérales et de promouvoir la coopération bilatérale, notamment dans les domaines où le Maroc dispose d'une grande expérience, citant en particulier les secteurs de l'agriculture, du tourisme, des ressources hydriques et des énergies renouvelables.

Lors de cette entrevue, M. Gebre-Christos a appelé à développer les relations bilatérales, notamment dans les domaines politique et économique à travers la mise en place de mécanismes appropriés pour réaliser ces objectifs. Pour sa part, M. El Otmani a souligné le rôle important de l'Ethiopie sur le plan régional ainsi que ses efforts pour le développement et la stabilité de la Corne de l'Afrique, notant que le Maroc accorde un intérêt particulier au renforcement des relations de coopération avec l'Ethiopie.

Le Maroc n'est pas membre de l'Union africaine (UA), mais il entretient des relations très fortes et privilégiées avec un grand nombre de pays du continent, et ce à la faveur de sa politique africaine, a soutenu M. El Otmani.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont convenu de mettre en place de nouveaux mécanismes avec pour objectif de donner un nouvel élan à la coopération bilatérale.

Ads by Google

Copyright © 2013 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.